Croatie: on s’est encore fait avoir

3439860_3_8f55_la-croatie-premier-etat-a-rejoindre-l-ue_8c3e980aa4b873b6a54bb4522604d959 (1)

La Croatie vient de rentrer dans l’Union. Une bonne nouvelle?

On connaît la frénésie d’élargissement qui agite l’Union Européenne depuis la chute du Mur de Berlin. Plus on est de fous, plus on rit. Il ne suffisait pas d’avoir déjà une armada de traducteurs et d’interprètes à Bruxelles pour diffuser dans chaque langue ou patois de l’Union la moindre information sans importance (pendant que les débats majeurs se tiennent, évidemment, en anglais). Il a fallu qu’au moment où la récession frappe on admette une nouveau pays, à peu près inconnu en dehors des vestiges romains et vénitiens qu’il abrite.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas bien la Croatie, l’OFCE a publié une note en juin 2013 qui illustre assez bien de quelle galère nous avons décidé d’augmenter notre flotte communautaire:

Source: OFCE
Source: OFCE

Ce tableau a le mérite de bien préciser les choses: en 7 ans (c’est-à-dire, grosso modo, depuis que le processus d’adhésion a commencé, la Croatie ne cesse de perdre des parts de marché dans les exportations mondiales. 15% de baisse de productivité en 7 ans…

La Croatie, pays le plus corrompu d’Europe

La même note OFCE a le mérite d’aborder le sujet qui fâche: la question de la corruption, aussi appelée flux financier illicite. Avec toutes les précautions d’usage, voici ce que donne la comparaison entre les mauvais élèves de l’Europe:

Source: OFCE
Source: OFCE

Amusant non? il n’est pas bien sûr que les Européens qui accueillent ce petit nouveau aient tous bien conscience qu’ils viennent de faire un grand pas… en arrière dans la transparence et la moralisation de leurs affaires, déjà pas toujours très nettes.

Un pays foudroyé par la crise économique

Pour ceux que ces quelques chiffres n’auraient pas convaincu, je reproduis maintenant des données de la Banque Mondiale trouvées sur le site de la Direction du Trésor en France:

Synthèse de l'économie croate
Synthèse de l’économie croate

Avec un PIB en constant recul depuis 2008, la Croatie a une physionomie très proche de la Grèce. La dette publique a presque doublé en 5 ans, et le taux de chômage s’envole (60% d’augmentation depuis la crise).

Bref, dans une Europe affaiblie par la récession, par le marasme et par la fracture entre Etats favorables à l’austérité et Etats hostiles, l’adhésion de la Croatie est une excellente nouvelle…

Source : http://news360x.fr/croatie-on-sest-encore-fait-avoir/



Catégories :Politique

3 réponses

  1. Ah oui, une dernière info – qui n’a pas grand-chose à voir avec la Croatie – il semblerait que le nouveau ministre de l’écologie française soit un fervent partisan …des gazs de schiste! Youpi, nous aussi on rentre dans le progrés (du pied gauche ça porte bonheur)! Enfin! Oui enfin. Enfin on va pouvoir chauffer l’eau directement à la sortie du robinet, comme aux States. Yes we can!

    Bande de cons!

    Même si au premier abord l’info est à l’Ouest par rapport à votre article, elle souligne néanmoins le fait que l’Europe et la France se contentent de suivre comme des bons toutous le berger, non pas Allemand, mais Améraicain.

    Dites-moi, reste t-il un espoir?

  2. Un PIB en baisse constante, un chômage en hausse, un endettement de l’étât qui galope…mais pourquoi a-t-il fallu attendre 2013 pour inviter ce fleuron de l’économie mondiale au sein de la grande Europe? Certes, il fallait attendre la partition de la Yougoslavie, mais quand même.

    Et le pire dans tout ça c’est que tout le monde semble y trouver son compte. Un indice? Pas de soucis, avez-vous entendu l’Allemagne ou l’Angleterre – les deux pays qui en ont marre de payer pour les autres – se rebiffer contre cette adhésion? En tout cas, pas moi.

    Se pourrait-il que l’europe laisse tomber la Grèce? Et se trouve une autre marote? Car si le cas de la Grèce est insoluble, il en va de même – à plus ou moins long terme – pour l’Espagne et le Portugal. Et je ne parle pas de l’Irlande…

    Mais qu’est-ce que la France fait dans cette galère? Barrons-nous et sauvons ce qui peut l’être! Mais pour ça, il faudrait un président couillu, et j’ai peur que se soit pas pour demain.

    Dommage.

    Salutations…et merci pour cet article.

Rétroliens

  1. Croatie: on s’est encore fait avoir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :