‘L’orage politique qui arrive de tous côtés en Europe conduira à la marche arrière du projet européen’

nigel-farage_2545215b

Mardi dernier, Nigel Farage, président du parti britannique eurosceptique UKIP et coprésident du groupe Europe libertés démocratie (ELD) au parlement européen, est récemment intervenu au parlement européen :

« Pour la première fois cette année, nous n’avons pas seulement M. Barroso mais le président M. Van Rompuy est également venu dans cette Chambre. Et pourtant, regardez, qu’avons-nous aujourd’hui ? 5% se sont présentés, parmi les membres ? Eh bien, ils n’ont pas fait honneur en terme de représentation.

En fin de compte, c’est la fumisterie habituelle concernant la lutte contre le chômage. Et avec les 62% de chômage que nous avons en Grèce, et avec l’Espagne pas très loin dernière, c’est peut-être le bon moment pour avoir assez d’honnêteté pour admettre que nous le causons nous-mêmes. Nous le faisons au travers de la mauvaise construction de l’euro, avec l’obsession du réchauffement climatique, et de la réglementation excessive. Et pourtant, votre recette, c’est encore plus de bureaucratie ! (…) Encore plus de fonctionnaires grassement payés pour mettre en place des organisations qui ne feront rien. Vous ne lutterez pas contre le chômage des jeunes, tant que l’euro ne sera pas disloqué, et tant que vous ne ferez pas machine arrière sur le modèle social.

Cependant, je concède que vous avez eu une grande victoire : il y a deux ans, M. Barroso avait dit que l’UE était un empire. Et votre empire vient juste de se développer. (…) Et maintenant, vous avez la Croatie, vous venez de planter votre drapeau sur le sol croate, sans bien sûr recueillir un grand soutien public pour cela, seulement 22% des Croates sont allés voter pour les élections européennes, mais il y avait beaucoup de soutien de la part de la classe politique croate.

Oh, oui, en fait le Premier ministre qui a négocié cette entrée, M. Sanader, qui a été condamné à 10 ans de prison l’année dernière pour la vente  de biens publics, a été soutenu par l’ensemble de la Croatie, ils ont vendu leur propre pays, ils l’ont fait pour s’enrichir personnellement, ils l’ont fait pour jouer un plus grand rôle, et un pays qui s’est battu pendant 800 ans pour gagner son indépendance, en 20 ans, a été cédé à ces gens que nous avons en face de nous, aujourd’hui.

Pour le moment, vous parvenez sans doute à vous en tirer, mais cela ne durera pas. Un orage est en train de se préparer, il vient de la gauche, de la droite, et du centre. Il serait étonnant que vous n’ayez pas remarqué ce qui se passe dans de grands pays comme la France, comme l’Italie, ce qui se passe en Finlande, ce qui se passe aux Pays-Bas, et aussi ce qui se passe en Grande-Bretagne. Et je crois que les élections européennes de l’année prochaine offriront l’opportunité pour nous de vous montrer, M. Barroso, que le projet européen est réversible et qu’il faut faire machine arrière pour le bien des peuples de l’Europe. »

Question du député français Joseph Daul, qui préside le groupe du Parti populaire européen, concernant la Croatie :

« Seulement une question pour la Croatie. M. Farage, ils ont eu un référendum, et ils ont librement voté par référendum pour accéder à l’UE, nous devons respecter la démocratie et les référendums, vous êtes d’accord ?. Deuxièmement, êtes-vous payé par de l’argent européen ou par de l’argent britannique, en tant que parlementaire ? »

Réponse de Farage:

« Vous noterez que moins de 50% des gens se sont présentés à l’élection, vous remarquerez que des millions d’euros des institutions européennes ont été déversés en Croatie pendant des années, vous remarquerez que quelque chose appelé « pre-exception aid », nous pouvons l’appeler corruption, si vous voulez, a été versé à la Croatie (…) Et oui, je suis payé par le parlement européen, parce que ce que je fais, comme le parti national écossais, comme le nationalisme irlandais du 19ème siècle, c’est utiliser cet argent pour montrer les gaspillages, la fraude, et dans quelle mesure nos pays sont désormais gouvernés par cette chambre, et si pour cela je dois être la dinde qui vote pour Noël, je le ferai. »

Source : http://news360x.fr/lorage-politique-qui-arrive-de-tous-cotes-en-europe-conduira-a-la-marche-arriere-du-projet-europeen/



Catégories :International

1 réponse

Rétroliens

  1. ‘L’orage politique qui arrive de tous côtés en Europe conduira à la marche arrière du projet européen’

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :