La Russie affirme que le rapport de l’ONU sur les attaques chimiques ne démontre pas de coupable

Vitaly Churkin, Ambassadeur russe auprès des Nations Unies, parle aux médias après avoir assisté à une réunion du Conseil de Sécurité sur le rapport des enquêteurs sur les armes chimiques en Syrie le 16 septembre, au QG de l'ONU à New York - Photo AFP/Stan Honda

Vitaly Churkin, Ambassadeur russe auprès des Nations Unies, parle aux médias après avoir assisté à une réunion du Conseil de Sécurité sur le rapport des enquêteurs sur les armes chimiques en Syrie le 16 septembre, au QG de l’ONU à New York – Photo AFP/Stan Honda

RT, le 16 septembre 2013

Le représentant de la Russie à l’ONU affirme que le rapport qui vient d’être dévoilé sur l’attaque chimique du 21 août en Syrie n’offre aucun « élément incontestable ou des conclusions » sur qui en a donné l’ordre. Les USA et le Royaume-Uni disent que l’étude confirme que le régime était derrière l’attaque.

« Le rapport est bien fait mais très technique. Il évite les jugements catégoriques et les conclusions, et doit être étudié de près, » a dit Vitaly Churkin aux médias russes au QG de l’ONU à New York.

« En l’examinant, les gens peuvent en arriver à leurs propres conclusions, mais j’espère qu’elles ne seront pas mues par des motivations politiques. »

Toutefois le conseiller en sécurité nationale du président US Barack Obama, Susan Rice, a dit dans une déclaration que les preuves techniques de présence de gaz sarin de haute qualité dans le rapport « renforce notre évaluation que ces attaques ont été commises par le régime syrien, comme seuls eux disposaient de la capacité de monter une attaque de cette manière. »

Plus tôt, l’envoyée de Washington auprès de l’ONU Samantha Power avait dit que l’étude prouvait que « seul le régime » avait la capacité de commettre l’attaque sur une banlieue de Damas où les USA affirment que 1400 vies ont été perdues. Le ministre des affaires étrangères britannique William Hague a également dit que les résultats étaient « entièrement cohérents » avec l’attitude britannique antérieure où les forces de Bachar al-Assad étaient responsables de l’attaque.

Churkin a dit que les suggestions disant que l’attaque était une provocation des rebelles « ne peuvent pas être ignorées ».

Le rapport de 38 pages a été compilé par une équipe d’experts de l’ONU, qui a inspecté Damas à la fin du mois dernier, et recueilli plus de 30 échantillons sur des victimes et sur l’environnement. Ses auteurs affirment qu’ils ont trouvé « des preuves claires et convaincantes que des missiles sol-sol contenant l’agent nerveux du gaz sarin » ont été utilisées sur « une échelle relativement grande » pendant l’attaque en août. Le rapport ne porte la faute à aucun des deux côtés.

Le Secrétaire Général de l’ONU Ban Ki-Moon a appelé l’incident un « crime de guerre ».

Churkin a aussi dit aux journalistes de « ne pas tirer de conclusions hâtives » lorsqu’il lui fut demandé si des marquages en alphabet cyrillique, qui ont été trouvés sur des roquettes ayant soi-disant été utilisées lors de l’attaque, prouvaient qu’elles avaient été en possession des forces gouvernementales. Il déclara que les affirmations états-uniennes et britanniques selon lesquelles les rebelles ne disposent pas de la capacité d’exécuter une attaque chimique de grande ampleur ne sont « pas ancrées dans la réalité ».

La semaine dernière, la Russie et les USA ont mis en avant une proposition qui verrait la Syrie remettre ses armes chimiques à des observateurs internationaux. La Syrie a aussi offert de rejoindre la Convention sur les Armes Chimiques – un traité international qui régule la destruction de telles armes – le mois prochain.

Source: http://rt.com/news/churkin-un-chemical-report-938/



Catégories :International

Tags:, , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :