La Libye sombre dans l’anarchie alors que les terroristes des USA/OTAN règnent – interview

Des miliciens à Misratah qui ont tué des manifestants le 15 novembre

Des miliciens à Misratah qui ont tué des manifestants le 15 novembre – Photo James et Joan Moriarty

Par John Robles, le 16 novembre 2013

Toute l’intervention occidentale en Libye était un mensonge fabriqué dès le départ, aux fins de permettre aux USA/OTAN d’empêcher: que les dinars libyens basés sur l’or affaiblissent le dollar, qu’une plainte judiciaire déposée par la Libye soit poursuivie sur les violations occidentales de traités internationaux, que le négoce du pétrole libyen soit mené en euros, et qu’un bloc non contrôlé par les USA devienne fort. L’intervention « humanitaire » n’a jamais concerné le bien-être du peuple libyen. Elle ne concernait que l’argent, la géopolitique et l’accès aux ressources. En fournissant un appui aérien, un financement et des armes à al-Qaeda, les Frères Musulmans et les groupes terroristes des USA/OTAN réussirent à détruire le gouvernement, libérant complètement les ressources du pays et assassinant le dirigeant du pays.  Le peuple libyen vit aujourd’hui dans un état d’anarchie, se faisant décimer par les USA/CIA/al-Qaeda (la base de données de la CIA), et l’Occident demeure silencieux. Où est le « soutien au peuple libyen » aujourd’hui? Faraj Muftah est un représentant des tribus libyennes et est en exil, il a accordé à Voice of Russia une interview sur la situation réelle en Libye.

Voici la première partie de cette interview. Pour télécharger le fichier audio, cliquez ici.

John Robles (JR): Pouvez-vous expliquer à nos auditeurs la situation réelle en Libye? Que se passe-t-il vraiment en Libye?

Faraj Muftah (FM): Je vous remercie beaucoup de nous accorder cette opportunité de tout expliquer à votre peuple et à vos auditeurs.

Notre pays était un lieu sûr et sain jusqu’aux événements qu’il a connus en 2011. Tout commença par des mensonges et de sales petits jeux par satellite interposé de la part de beaucoup de journalistes de CNN, al-Arabiya, al-Jazeera, la BBC ainsi que des chaînes qataries qui ont préparé toute la propagande avant même que la partie ne soit engagée.

Ils ont menti au peuple et ont dit qu’ils allaient venir en Libye pour protéger la population civile. Ils ne se sont servi de ce prétexte que pour détruire notre pays, détruire toute l’infrastructure et détruire le régime.

Vous devez savoir que le peuple libyen soutenait l’ancien régime et que nous n’avions pas de problèmes avant 2011. Notre régime était le régime le plus juste, il s’opposait à al-Qaeda et aux groupes terroristes sur le terrain et autour du monde.

Et notre dirigeant le Colonel Qaddafi – l’homme le plus juste – avait annoncé et déclaré au Conseil de Sécurité des Nations Unies, aux USA et à d’autres pays occidentaux qu’ils devaient arrêter Oussama ben Laden et les groupes d’al-Qaeda, ceci était en 1987.

À cette époque personne n’écoutait notre version. La réalité et la vérité sont que le monde occidental et surtout les USA et la CIA, qui ont donné le contrôle aux États-Unis, savaient déjà que ben Laden travaillait pour eux.

Aujourd’hui, ils ont amené les groupes terroristes en Libye au début de la crise et affirment qu’il s’agit d’une conspiration contre notre nation.

La France, les USA, l’Italie, le Qatar, la Turquie, les Frères Musulmans et les groupes terroristes – ils se sont servi de la résolution du Conseil de Sécurité de 1971-1973 pour lancer une intervention militaire et « protéger » le peuple civil. Mais ils ont assassiné ce peuple, comme vous le savez plus de 500.000 personnes ont été tuées ont d’ores et déjà été tuées en Libye.

JR: 500.000?

FM: Oui, à peu près un demi-million de personnes ont été tuées en Libye depuis 2011 et jusqu’à maintenant. La grande majorité de ces personnes a été tuée par l’OTAN et les États-Unis, le reste d’entre eux a été tué par les milices et les groupes terroristes, ainsi que par al-Qaeda.

Al-Qaeda a un contrôle total sur Tripoli, la capitale. Il n’y a pas de gouvernement, il n’y a pas de régime, il n’y a pas une seule agence en Libye.

La solution maintenant est de faire se retourner les gens qui ont été exilés dans leur pays, leur terre, et d’essayer de régler tous les problèmes en Libye.

Les États-Uniens ont soutenu al-Qaeda et les Frères Musulmans en Libye et aussi en Égypte.

Maintenant en Égypte le régime des Frères Musulmans est terminé et a été détruit par le peuple égyptien, plus de 32 millions de personnes sont descendues dans les rues.

En Libye les USA et quelques pays occidentaux soutiennent toujours al-Qaeda et les groupes terroristes, surtout à Tripoli, la capitale de la Libye. C’est le grand problème du peuple libyen que l’OTAN et les USA aient donné leur soutien à al-Qaeda et aux groupes terroristes.

Et l’administration US – Obama et John McCain – sont des représentants d’al-Qaeda et des groupes terroristes.

John McCain est leur ami proche, il les a soutenu et parle d’eux tous les jours. Ils discutent de la façon de les soutenir, de les protéger. Ceci est le gros problème auquel le monde entier est confronté.

À l’avenir, je préviens tous les peuples, nous déclarons que d’ici quelques jours (sic, ndt) cela deviendra un gros problème et un danger pour le monde entier, surtout les pays occidentaux.

D’ores et déjà la Libye est l’origine principale des terroristes, la source principale de l’entraînement d’al-Qaeda, la source principale d’armement, de crimes et de groupes criminels.

Désormais le danger a atteint l’Algérie, la Tunisie, l’Égypte, le Mali, le Tchad – ils mettent la main sur les ressources et établissent un contrôle sur nos villes libyennes. Comme vous le savez, ils ont mis le feu à plus de quatre ou cinq villes en Libye. À Tawergha toutes les villes ont été entièrement brûlées en 2011.

Et où se trouvait Tawergha, se trouve maintenant un site d’entraînement pour al-Qaeda et les Frères Musulmans.

L’attaque de Bani Walid en 2012 a été perpétrée par des milices, quelques 20.000 miliciens ont pris Bani Walid d’assaut afin d’y établir leur contrôle, mais cela s’avéra difficile pour eux, parce que la population de Bani Walid est composée de guerriers forts et braves, ils s’opposaient à eux et défendaient leur ville. Ils ont refoulé les miliciens jusqu’à Misratah.

Maintenant, nous avons un autre problème que la communauté internationale doit connaître – la présence inconnue et incontrôlée dans Misratah et Tripoli qui est contrôlée par les groupes terroristes d’al-Qaeda.

C’est une situation difficile pour plus de 30.000 civils libyens qui sont en prison. Personne ne connaît leur sort. C’est une situation de présence inconnue sans contrôle du gouvernement, parce qu’il n’y a pas de gouvernement.

Même le soi-disant Premier Ministre Ali Zeidan s’est fait kidnapper par les milices. Et ils continuent de mentir au peuple, de mentir à la communauté, ils mentent aux médias et il prétend être le Premier Ministre.

Il n’y a pas de Premier Ministre en Libye, il n’y a pas de Parlement en Libye, il n’y a pas de gouvernement en Libye à l’heure actuelle, seulement des groupes terroristes d’al-Qaeda.

Laissez-moi vous dire quelque chose au sujet du problème avec Interpol. Quand l’OTAN et les USA ont envahi Tripoli avec des milices et des groupes terroristes, ils ont attaqué le Ministère de l’Intérieur et le bureau d’Interpol fut pris par les milices.

Les milices ont fait le rapport de documents et de papiers à Interpol. C’est pourquoi Interpol a maintenant convoqué et recherche plus de 200 personnes de nationalité libyenne qui vivent à l’étranger.

Il n’y a pas d’Interpol en Libye, c’est chose impossible. Il y a des milices dans toutes les villes, le pays entier est contrôlé par des milices et où donc est Interpol? Il n’y a pas d’Interpol en Libye.

2 millions de Libyens ont été forcés à l’exil et ils vivent dans de terribles conditions en Tunisie, en Algérie, au Niger, au Tchad, au Mali, en Égypte, à Malte et un petit nombre d’entre eux dans les pays occidentaux. Les Nations Unies nous dénigrent, il n’y a pas d’organisation des Droits de l’Homme qui se soucie de nous, il n’y a pas de communauté internationale qui se soucie de nous.

Voici la vérité et la réalité, et c’est notre histoire.

Personne ne ramènera l’ordre dans notre pays, personne ne le nettoiera, seuls les loyalistes à Qaddafi savent comment nettoyer la Libye des groupes terroristes et d’al-Qaeda. Et nous avons nos propres experts, plus de 2000 experts de la sécurité en dehors de la Libye, ils sont entrés en exil. Et ils sont pourchassés par les groupes terroristes d’al-Qaeda.

Chaque jour, ils tuent un officier de nos corps militaires, chaque jour ils tuent un membre de la division de la sécurité en Libye, chaque jour ils tuent des civils, ils les kidnappent, violent les femmes, et pillent les magasins et les banques.

Voici la situation aujourd’hui en Libye. C’est l’histoire vraie. Ceci est la vérité et c’est ce qui se passe en ce moment en Libye.

JR: Cela ressemble à l’anarchie totale. Pouvez-vous me dire comment était la vie avant l’invasion de l’OTAN?

À quoi ressemblait vraiment la vie pour le peuple libyen alors que les USA et l’OTAN affirmaient qu’ils étaient opprimés et se faisaent tuer, et que tout le monde détestait Qaddafi? Comment était vraiment la vie?

FM: Non! Ce n’est pas vrai. La vérité c’est que tout le peuple libyen aimait Qaddafi, et soutenait notre leader. Notre leader était un homme honnête. C’était un patriote, un homme fort qui défendait notre pays.

Il était contre la juridiction internationale qui leur a permis d’envahir n’importe quel pays, d’attaquer n’importe quel pays, de bombarder n’importe quel pays.

Vous ne pouvez pas imaginer ce que c’est que de brûler et d’attaquer des villes pleines de civils, de les brûler et ensuite de les bombarder pendant deux mois trois ou quatre fois par jour. Avez-vous pensé à cela? Comment se fait-il que les forces de l’OTAN, leurs avions, leurs forces armées, qui étaient capables de s’en prendre à la Russie, ont attaqué une petite ville comme Bani Walid?

De février 2011 à octobre 2011 l’OTAN a attaqué et bombardé.

La plupart des villes, comme je vous l’ai dit, ont été brûlées et détruites, toutes les villes – Syrte, Bani Walid, TAwergha, Qawalish, Mashashita, Ar Rayaniya, et maintenant Tiji.

Tous les jours en ce moment Tiji est exposée à des attaques des milices du Zintan.

C’est la vérité et l’histoire réelle. Nous vivions dans une situation si bonne, que personne n’était contre Qaddafi. Il y en avait malgré tout quelques-uns et ils disent qu’il s’agit d’une force politique. Mais ils ont fui les militaires en 1971-1973 vers les USA et les USA les ont protégé, et les USA s’en sont servi comme espions, comme Ali Zeidan.

Ali Zeidan a volé de l’argent de notre Ambassade en Inde et s’est enfui en Allemagne.

Il a dérobé l’argent de l’Ambassade libyenne à New Delhi qui avait été envoyé pour aider les Musulmans en Inde et il s’est enfui vers les États-Unis.

Les USA ont protégé (Magallion?) et ils s’en sont servi comme espion.

(Magallion?) est un agent de la CIA. Ali Zeidan sort de la Gestapo, il est un agent des renseignements allemands. Ceci est la vérité, c’est l’histoire vraie.

JR: Je vois. Pourquoi pensez-vous qu’ils veuillent entretenir une situation d’anarchie en Libye?

FM: En Libye à l’heure actuelle il n’y a pas de contrôle, il n’y a pas d’entreprises, pas de gouvernement, il n’y a pas d’Ambassades.

Toutes les personnes d’origine étrangère, tous les représentants des entreprises étrangères, tous les corps diplomatiques en Libye sont menacés et tués par al-Qaeda.

Al-Qaeda a annoncé il y a quelques jours qu’ils allaient commencer à tuer tous les membres des corps diplomatiques en Libye.

Et il n’y a plus d’infrastructure depuis 2011. Il n’y a pas de constructions, pas de développement, il ne se passe rien.

Même tout l’argent dans la Banque Centrale investi à l’extérieur de la Libye a été volé par ces milices.

Il n’y a pas d’argent, il n’y a pas désormais pas de ressources parce que les exportations de pétrole ont été bloquées par ces milices.

JR: Qui contrôle le pétrole à l’heure actuelle?

FM: Depuis 2011 les milices vendent le pétrole dans la Mer Méditerranée sans aucun documents, sans quoique ce soit. C’est du marché noir. Beaucoup de groupes de l’est du pays n’ont pas permis à Ali Zeidan, du gouvernement fantoche, de vendre du pétrole à moins qu’ils n’y soient impliqués, et aident à organiser la vente de notre pétrole.

JR: Du pétrole s’écoule-t-il toujours hors de la Libye en ce moment?

FM: Non, plus maintenant. Il a été bloqué par plusieurs groupes à Ras el Hanouf, Syrte, Zueitina. Et encore hier il me semble qu’un groupe des milices de l’ouest du pays a bloqué le gaz naturel, qui alimente le sud de l’Italie.

JR: Je souhaite vous poser une question. En Égypte nous savons maintenant que les USA ont soutenu les Frères Musulmans, tout comme ils ont soutenu al-Qaeda, et qu’ils ont créé al-Qaeda, tout comme le Mi5 britannique a créé les Frères Musulmans – le peuple égyptien a fait enregistrer des plaintes pour crimes contre l’humanité à l’encontre des USA et de Barack Obama. Le peuple libyen peut-il faire la même chose?

FM: Oui, nous possédons beaucoup de choses, nous avons entre nos mains beaucoup de documents qui montreront au monde ce qui s’est passé à cause d’Obama et des pays occidentaux.

Bien sûr, parce qu’ils ont commencé à aider les milices et les Frères Musulmans depuis le début de la conspiration contre la Libye.

JR: Y a-t-il un quelconque mouvement, ou un groupe d’Avocats ou d’anciens Juges qui pourraient organiser l’élaboration d’une plainte formelle et la déposer à la Haye?

FM: Oui, notre groupe et nos Avocats, qui ont aussi été contraints à l’exil, préparent tous ces documents et tous les dossiers pour les apporter à la CPI (Cour Pénale Internationale, ndt) ou à n’importe quelle autre Cour internationale, afin de leur montrer toutes les preuves de la façon dont l’OTAN et les USA ont détruit le pays et détruit la terre de Libye. Ils y travaillent.

John mon ami, il faut que vous sachiez qu’il n’y a aucune stabilité, aucun développement ou infrastructure, il n’y a aucune croissance pour tous les pays qui ont été envahis ou attaqués par l’OTAN et les USA.

————————————-

Vous avez écouté (ou lu, ndt) la première partie d’une interview avec Faraj Muftah – un porte-parole pour les nations tribales de Libye. Vous pourrez trouver la deuxième partie de cette interview sur notre site web à voiceofrussia.com dans un avenir proche.

Des organes humains trouvés dans une villa occupée par des miliciens dans le quartier Gharghour de Tripoli, destinés à la vente – Photo James et Joan Moriarty

 

Place de l’Algérie à Tripoli – Photo James et Joan Moriarty

Base aérienne de Mitiga, Tripoli – Photo James et Joan Moriarty

La Place Verte, à Tripoli – Photo James et Joan Moriarty

 

Source: http://voiceofrussia.com/2013_11_16/Libya-is-in-anarchy-as-US-NATO-backed-terrorists-reign-Farazh-Muftah-8420/



Catégories :International

Tags:, , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :