Horizon-Prologue

Horizon-PrologueAnciens membres de VoX, nous créons aujourd’hui Horizon (vidéo ci-dessus) et ce présent site.

La notion de hacking social telle que nous l’entendons est décrite ici. Nous aurons l’occasion d’y revenir en détail et de commencer progressivement le travail que la compréhension de cette notion implique : il faut d’abord décortiquer et déconstruire la machine sociale avant de la « hacker ». Bonne nouvelle, cette déconstruction est déjà un moyen de la hacker. Un tour de magie n’a plus rien de « magique », de fascinant, lorsque l’on en connait les ficelles, les trucs, et tout ce que le magicien exploite. Par analogie, il en est de même pour les questions de manipulation et de formatage.

Nous vous proposerons des vidéos.

Nous vous proposerons des articles.

Nous terminons en ce moment un anti-manuel afin d’exposer clairement et en détail la façon de couper ces ficelles.

Nous ferons ces différents travaux dans l’anonymat et sans drapeau (sans aucun rattachement à quelconque groupe ou parti politique), nous les délivrerons gratuitement, libres de reproduction dans la mesure où les sources sont citées.

Bienvenue à vous !

http://hackingsocialblog.wordpress.com/



Catégories :Hacking social

4 réponses

  1. soyez les bienvenues

    • Pas mieux.
      Je rajouterai que les mouettes ne m’ont jamais paru bien nettes.
      Et sur la vidéo, il me semble qu’il s’agisse d’un goéland…

      • En effet, les mouettes – nous préférons ce terme à celui de goéland, terme encore trop noble pour désigner ces « animaux » – sont une calamité ( http://www.rue89.com/2013/07/31/les-goelands-cannibales-invites-surprise-vacances-244659 ). Nous vous remercions de votre accueil !

      • Les goélands ont leur utilité.
        Pour la météo, au moins.
        Voici un dicton de l’île de Ré:
        « Goéland qui s’gratte le gland, f’ra pas bô temps
        Goéland qui s’gratte le cul, f’ra pas bô, non plus… »
        Je le concède, c’est – un peu – vulgaire. Mais tellement imagé.

        Pardon, Mouton noir, on m’a forcé à l’écrire…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :