la commission européenne s’attaque aux traditions françaises

2643314700_1

 » Brest – Les Bretons bientôt à nouveau vent debout contre la commission européenne qui souhaite statuer sur le diamètre officiel des crêpes. Objectif : lutter contre la malbouffe avec des crêpes bretonnes plus légères. Reportage.

Jusqu’à aujourd’hui, le diamètre des crêpes bretonnes pouvait varier entre 30, 40  voire 50 centimètres. Beaucoup trop selon l’Union européenne qui souhaite un diamètre unique de 15 à 20 cm. « C’est beaucoup trop pour une simple crêpe » commente le commissaire européen Joachim Bramheuld qui pilote cette nouvelle directive qui doit s’appliquer au 1er juillet 2014. « Il faut prendre en compte les facteurs nouveaux comme l’obésité et le souci d’économiser les matières premières » souligne-t-il, affirmant que la baisse du diamètre des crêpes pourrait faire économiser plusieurs centaines de milliers de tonnes de blé, de chocolat et de rhum.

En outre, le rapport préconise que les crêpes ne soient cuites que d’un côté, pour des raisons de santé. « Une crêpe trop chaude peut brûler le palais en quelques secondes, et rien n’indique que la cuisson multiface soit un plus » rattachant plus cela à une coutume qu’à une vraie technique alimentaire. « C’est la santé du consommateur qui est en jeu. » En outre, pour permettre une meilleure hygiène et une bonne circulation de l’air, il suggère qu’à l’instar du gruyère les crêpes soient percées de trous sur leur face supérieure.

Des propositions qui ont mis en colère les nombreux restaurateurs bretons et spécialistes de la crêpe bretonne, notamment en Basse-Bretagne d’où elle est originaire. Outre l’obligation de racheter des poêles conformes aux tailles édictées, ils craignent la perte d’une culture traditionnelle. Déjà, le mois dernier, un commissaire européen avait demandé une simplification de la recette du Kouign-Amann, une pâtisserie jugée par beaucoup bien trop compliquée à réaliser. »

SOURCE



Catégories :Hacking social

Tags:

6 réponses

  1. Je vois pas ce que vient faire cette article du gorafi ici??? Que mes contact facebook les relais c’est déjà trop, ce site ne sert à rien.

  2. Bravo! Avant de relayer une info, se renseigner sur la source ne serait pas un mal. Lisez le à propos du site gorafi s’il vous plait. 😉

    • Félicitations pour votre réactivité ! Nous recommandons vivement la lecture du Gorafi, notamment les commentaires suivants ses articles. Voilà la raison pour laquelle nous relayons aujourd’hui l’un de leurs articles. Ils font un travail salvateur, nécessaire en cette période de crise. Mais nous en reparlerons sur http://hackingsocialblog.wordpress.com bientôt.

      • Lire pour moi les commentaires des sites tels que le gorafi me navre. De voir la crédulité des gens, le fait qu’on ne cherche pas plus loin que ce soit à recouper les informations ou simplement voir leur disclaimer, me fait peur. Car une telle inattention peut être dangereux. Enfin, ça m’a donné une idée d’article pour mon blog aussi 🙂 Je me suis abonné à hackingsocial, et vous lirai avec attention par la suite.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :