Les Américains Natifs promettent « l’action directe » pour stopper l’oléoduc « Keystone »

534808_10151299779471887_908531731_nPar Jonathan Schoenfeld, le 10 février 2014

Les propositions avancent pour le développement d’un oéloduc pour le projet Keystone, au Canada. À cause de risques écologiques éventuels et du vol gouvernemental de territoire des Américains Natifs (Amérindiens) honoré par Traité, des organisations telles que Honor the Earth, la Oglala Sioux Nation, Owe Aku, et Protect the Sacred ont publié les déclarations suivantes:

La Nation Sioux Oglala a pris les devants en disant « NON » à l’oléoduc Keystone XL. Ils ont fait ce qui est juste pour la terre, pour leur peuple qui, depuis des organisateurs de la base comme Owe Aku et Protect the Sacred en ont appelé vers leurs chefs pour s’ériger et protéger leurs terres sacrées. Et ils l’ont fait: KXL ne passera PAS par leur territoire conclu par traité, qui s’étend au-delà des frontières de la réserve. Leurs chevaux sont prêts. Les nôtres aussi. Nous sommes avec la Nation Lakota, nous sommes de ceux qui veulent protéger l’eau sacrée, nous nous prononçons pour les voies de vie basées sur la terre des Indigènes qui ne se feront PAS corrompre par un oléoduc incertain, et toxique.

Les activistes ont continué à encourager les autres à offrir leur contribution au combat contre la réalisation de l’oléoduc. Ils ont explicité des actions que des sympathisants peuvent engager, comme suit:

En tant que Nations Natives, nous sommes prêts à protéger nos patries face à cet oléoduc, et nous avons besoin de RENFORCER NOTRE SOUTIEN à des organisations comme Owe Aku et Protect the Sacred, qui sont sur le terrain à organiser la Nation Lakota.

Nous avons également besoin de mettre la pression sur Barack Obama afin qu’il reconnaisse que:

1) La Nation Lakota – une entité gouvernementale souveraine – a uni son gouvernement et sa base contre l’oléoduc, et que les États-Unis doivent honorer les droits des traités en dénonçant cet oléoduc.

2) Il y a un conflit d’intérêts direct dans le rapport publié par le Département d’État – le processus est rompu, et un nouveau rapport qui reflète le réel impact écologique est nécessaire.

3) Cet oléoduc accroîtra, en fait, les émissions de carbone et causera de graves et irréversibles dommages écologiques à l’échelle planétaire. Cet oléoduc causerait un tort écologique direct – et mettrait le bien-être de tous ceux qui vivent en relation avec l’Aquifère d’Oglala à risque.

4) En reconnaissance de nos responsabilités à protéger la Mère Terre, les peuples natifs ne permettront pas que cet oléoduc traverse nos zones de traités. Nous défendrons nos vies, et notre mère la Terre, et nous avons besoin que Barack Obama fasse de même.

Source: http://theantimedia.org/native-americans-promise-direct-action-to-stop-the-keystone-pipeline-by-any-means-necessary/



Catégories :Planète

Tags:, , , ,

1 réponse

Rétroliens

  1. Les Américains Natifs promettent "l’action directe" pour stopper l’oléoduc "Keysto ne" « GLOBAL RELAY NETWORK | Enjeux énergies

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :