Voulez-vous la guerre totale ?

Écouter en mp3

« Wollt ihr den totalen Krieg ? Voulez-vous la guerre totale ? Paroles de Joseph Goebbels, le 18 février 1943, ou il demanda au peuple Allemand une guerre totale et demanda aux Allemands des sacrifices. (Lien) C’est ce qui vient à l’esprit quand on observe les actions de Merkel en ce moment.

Les temps sont graves. Dans les jours qui suivent le choix sera fait de commencer une nouvelle guerre en Europe, pour la première fois depuis 1942 entre l’Occident et la Russie.

L’histoire de 1914 semble se répéter, il y a énormément de similitudes, les médias partent avec des fleurs sur leurs fusils,en chantant que tout sera très court, je viens d’écouter des discussions sur la télé Néerlandaise ou les reporteurs disent que « la Russie sera surpris du manque à gagner quand on s’arrêtera de leur acheter leur gaz » !

Le Monde, pour sa part, préfère de parler de « Poutine et les bas instincts », nos reporteurs se sentent en forme pour utiliser les expressions forte, sur notre « puissance économique », avec comme tonalité : « on leur donnera une bonne leçon en démocratie ! »

L’historique est incompréhensible si l’on se réfère seulement aux médias « mainstream », c’est à dire la presse dépendante des gouvernements actuellement en place en Occident.

Pourtant, en cherchant un peu dans le médias alternatives, en comparant les infos venant de la Russie, de l’Allemagne, de l’Ukraine et des États Unis, on arrive très bien à se forger une opinion différente des opinions hystériques qui assomment notre entendement.

J’ai rassemblé quelques faits pour vous.

Tout se focalise en ce moment autour de la volonté du peuple de la Crimée de se détacher de l’Ukraine et de choisir son futur, probablement un rattachement à la Russie. Ce mouvement s’explique par la prise du pouvoir d’extrémistes, dont leur premier acte fondateur a été d’interdire la langue Russe et d’abolir dans la loi la répression des symboles Nazi.(*10)

Ce que les télés ne vous donnent pas souvent comme information :

-la Crimée a toujours été Russe depuis la conquête par Catherine II à l’issue de la guerre russo-turque de 1768-1774.
-la flotte Russe a depuis ce temps occupé le port stratégique de Sébastopol, malgré la guerre de Crimée de 1854-1856 (Empire Ottoman+Angleterre+France/Empire Russe : 750000 morts en Crimée !)

-le 19 février, Nikita Khrouchtchev, président de l’URSS et d’origine Ukrainienne, offrit la Crimée à l’Ukraine, à l’occasion de la 300e anniversaire de la réunification de la Russie et de l’Ukraine. (des rumeurs persistantes disent qu’il avait trop bu)

-à la suite de la fin de l’URSS la Crimée, après de longues discussions avec la Russie, obtient un statut spécial (région autonome) puis l’armée Russe loue à l’Ukraine le port de Sébastopol et les casernes, étant donnée que sa flotte se trouve sur place.

L’accord prévoit le droit aux Russes d’avoir 25000 soldats sur place, ainsi que le droit de survoler l’espace aérien.(Lien) Les Russes étaient donc en Ukraine, légalement !

Angela Merkel, devant le parlement Allemand (Bundestag) à dit que « Ce que veut Putine, c’est une annexion, on ne peut pas laisser faire cela ! Elle demande d’être dur et est prêt à accepter, au nom du peuple Allemand les retombés négatifs des sanctions économiques de l’occident envers la Russie.(* 3)

Elle exclut la force militaire mais semble oublier que l’option militaire suivra automatiquement si les sanctions se mettent en place et que l’Otan s’introduit en Ukraine, devant la porte des Russes.
Il ne faut pas oublier qu’à la dissolution de l’ex USSR et la liberté de l’ex Allemagne de l’Est (Communiste) la promesse fut donnée à l’ancien Président de cet empire, Gorbatchev, que l’Otan ne viendrait pas se mettre devant la porte de la Russie.

(Les mercenaires américaines de Blackwater sont déjà arrivé sur place, prêts à entraîner les 60000 volontaires que « le régime légitime » met en place ? *4)

C’est tout le contraire qui a été fait depuis les promesses données à Gorbatchev ! Au lieu d’accepter les propositions de la Russie et de démanteler l’Otan, comme l’URSS avait démantelé le Pacte de Varsovie, et de créer une « maison Européenne commune », l’Occident, sous tutelle des États-Unis n’a fait qu’avancer et entourer la Russie militairement, en plaçant des missiles devant sa porte.

Alors ces derniers jours nous voyons les menaces contre la Russie aller en crescendo, avec donc Angela Merkel à la tête, il paraît que la France aussi a une voix, mais, honnêtement, plus personne n’y fait attention, c’est l’Allemagne seule qui pouvait y donner un coup d’arrêt, Merkel ne l’a pas fait, au contraire !

Tout cela, malgré le fait que 2 sur 3 Allemands s’opposent aux sanctions envers la Russie ! (*5)
L’Allemagne de Merkel était la seule force Européenne qui pouvait arrêter la folie de l’Occident, le chemin vers la guerre avec la Russie. John Craig Roberts, ancien collaborateur de Reagan le constate amèrement : Washington rend la guerre inévitable mais Merkel à failli dans sa mission de protéger la paix de son pays, l’Allemagne, de l’Europe, puis du monde !
(*6)

Nos médias occidentaux nous parlent en ce moment des « grand principes », de « l’intégrité territoriale », des lois et des droits des Peuples…

Gregor Gysi (Die Linke) , en répondant à Angela Merkel devant le Bundestag reprend et corrige point par point les mensonges.(*7)

Droit des peuples ?

Il était apparemment légitime pour l’occident d’enlever le Kosovo (un référendum contre la volonté de la Serbie) de la Serbie, mais illégal pour la Russie de « prendre » la Crimée de l’Ukraine en faisant passer un référendum !

Respecter la constitution de l’Ukraine ?

Après la fuite de l’ancien président de l’Ukraine, le parlement Ukrainien, forcé par les fascistes arme au poing : ont voté avec 72,88% des vois pour le destitution de l’ancien président. (malgré les menaces armées de l’opposition fascite présente) La constitution de l’Ukraine demande une majorité de 75% pour pouvoir destituer un président ! Le gouvernement actuel est donc illégitime selon sa propre constitution !

Pourtant l’occident avec les États-Unis en tête crient que le référendum en Ukraine n’est pas légitime selon la constitution ! Alors : on ne respecte pas la constitution pour le président mais on veut la respecter pour le référendum ?

On se sert de la constitution de l’Ukraine quand cela nous arrange ? Quelques pourcentage de plus ou de moins ne dérangent personne ?

Gysi pose la question : demandez à un juge si voler avec un noble motif n’est pas un vol ?
Au moment même ou les Catalans et les Écossais veulent faire un référendum pour décider de devenir indépendant ?

Comprendre la « révolution pacifique en Ukraine »

La récente « révolution « en Ukraine a bel et bien commencé pacifiquement, mais a été pris de force par des éléments d’extrême droite et nazis (National-socialistes).

Ils ont été soutenu avec au moins 5 milliard de dollars par les États-Unis (voir et écouter le fameux coup de téléphone de Victoria Nuland avec l’ambassadeur des États Unis en Ukraine) et les États Unis ont clairement dirigé la révolte et avancé leurs « hommes ».(*8)

Le tournant s’est opéré après l’accord forcé entre l’ancien président Ukrainien et l’opposition : le pouvoir a retiré ces forces, l’opposition d’extrême droite devait désarmer mais a refusé et décidé d’attaquer le président, qui s’est alors enfui. (Une chaine de télé Allemande prétend aujourd’hui que Ie président déchu a été filmé emballant tranquilement ses bagages : pas de fuite selon eux : vrai/intox ?)

Nos médias ont pratiquement étouffé le scandale récent : la discussion entre un officiel d’Est land (ministre d’affaires étrangers Paet) et Catherine Ashton (Union Européenne), confirmant que les tireurs qui ont tué l’opposition sur Maidan ont aussi tué les polices : les balles étaient identiques !(*9)

Tous les médias en occident ont refusé de creuser cette affaire ! On parle de nouveau de « rumeurs » !.

Le gouvernement « légitime » d’Ukraine.

La majorité de ce « gouvernement » est composé de personnes d’extrême droite, des fascistes, des Nazis, qui haïssent les juifs et les Russes.(*10)

Membres du nouveau gouvernement appartenant à Svoboda (partie fasciste, Nazi) d’Ukraine :
le vice premier
le ministre de la défense
le ministre de l’agriculture
le ministre de l écologie
le procureur général

Ils dominent les structures dominantes et sécuritaires du pays. Gregor Gysi dénonce dans son speech justement que jamais des fascistes, une fois obtenu le pouvoir, ne l’ont cédé volontairement  !

Svoboda a des contacts avec d’autres partis fascistes en Europe, le dirigeant de ce parti, Oleg Tyagnibok, à dit ceci selon Gregor Gysi, qui le répète deux fois de suite devant le Bundestag :
« Prenez les fusils, combattez les salles Russes , les Allemands, les porcs juifs et les autres soushommes (« unarten » référence à « Untermenschen »).

Les « démocrates » occidentaux reconnaissent de tels personnages comme légitime, on ne devrait même pas les côtoyer !

Liens :

*1
https://www.youtube.com/watch?v=pJU…
(Wollt ihr den Totalen Krieg ? J,Goebbels)

*2
http://geopolis.francetvinfo.fr/le-…

*3
http://www.heute.at/news/welt/art23…
https://www.cducsu.de/themen/aussen…

*4
http://www.boursier.com/forum/thema…
http://www.bruxelles2.eu/tag/gorbatchev
http://www.dailymail.co.uk/news/art…
http://www.abovetopsecret.com/forum…

*5 Rhein Zeitung :
http://www.rhein-zeitung.de/nachric…
http://allemagne.blog.lemonde.fr/20…

*6
http://www.informationclearinghouse…

*7
http://alles-schallundrauch.blogspo…

*8
http://www.informationclearinghouse…

Article de aspic



Catégories :Opinion

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :