Vous êtes Vladimir Poutine…

arton25128-4129aPar Norman Spinrad, le 7 avril 2014

Vous êtes Vladimir Poutine, et vous ne comprenez pas pourquoi le soi-disant « Ouest » vous trouve si difficile à comprendre. Peut-être parce que les États-Unis et l’Union européenne sont tellement aveuglés par leur propre idéologie qu’ils ne peuvent véritablement même pas voir qu’ils en ont une?

 

Mais vu du Kremlin, cela saute au yeux. Leurs dirigeants et leur presse proclament que leur économie de marché dominée par un système bancaire transnational globalisé n’est pas une idéologie, mais la triomphante « fin de l’histoire », selon la formule grandiose de Fukuyama, avant la « Grande Récession » et leur soi-disant « Retour à la normale » actuel, avec son endettement massif, son chômage massif, la pression sur les salaires et les niveaux d’inégalités grotesques de revenus et de richesse, rend toute cette auto-congratulation idéologique pathétiquement ridicule.

Vous êtes Vladimir Poutine, et puisque vous êtes un produit de l’idéologie communiste de l’Union Soviétique, vous pouvez certainement reconnaître une idéologie qui a échoué lorsque vous en voyez une! Mais ce n’est pas parce que le communisme a échoué que le capitalisme transnational globalisé prédateur est en train de réussir. En Grèce, pour prendre un exemple terrible, en Espagne, en Irlande, en fait dans toute l’Union Européenne et même dans le saint des saints, les États-Unis.

Vous êtes Vladimir Poutine, un ancien professionnel du KGB, et donc un réaliste pragmatique qui ne prend pas du tout ses décisions sur la base d’une idéologie. Vous êtes le président trois fois élu de la Fédération de Russie, et votre travail est de défendre, de protéger et d’améliorer l’intérêt national de l’État russe et du peuple russe, point.

Et le peuple russe a été trahi, vomi dessus depuis l’effondrement de l’Union Soviétique, ce qui explique pourquoi vous avez déclaré que l’effondrement était la plus grande catastrophe du 20e siècle. Car l’Union soviétique était un état transnational avec des niveaux complexes d’autonomie interne, une véritable fédération unie par des liens d’intérêts économiques mutuels, et non par un chauvinisme tribal étroit.

Quand Gorbatchev a annoncé qu’il allait « priver l’Occident d’un ennemi » et a accepté la réunification de l’Allemagne au sein de l’OTAN, l’accord était que l’OTAN et l’Union européenne ne s’approcheraient pas des frontières de la Russie. Mais c’est exactement ce qu’ils ont fait, dans les États baltes, en Pologne, dans les Balkans slaves, et maintenant ils veulent engloutir l’Ukraine.

Vous êtes Vladimir Poutine, vous avez récupéré la Crimée pratiquement sans coup férir, et vous avez massé des troupes près des frontières orientales de l’Ukraine. Mais vous n’avez pas l’intention d’envahir. La dernière chose que vous voulez est d’annexer l’Ukraine ou sa partie orientale dans la Fédération de Russie, par la force militaire ou par tout autre moyen.

Vous avez un objectif beaucoup plus vaste – une Union eurasienne, qui s’étendra de Kaliningrad et la frontière occidentale de la Russie à l’est à travers la vaste Sibérie jusqu’à Vladivostok et le détroit de Béring, du nord du cercle polaire arctique jusqu’au Caucase et la frontière avec la Chine. Non pas une Fédération de Russie élargie, mais une confédération transnationale un peu comme l’Union Européenne, avec la Russie comme membre principal, comme l’Allemagne dans l’UE, mais encore plus.

Ce rêve a été raillé comme une « Union Soviétique édulcorée ». Et en vérité, cela ressemblera à l’Union Soviétique mais sans l’idéologie communiste. Cela ne sera pas basé sur l’idéologie du tout, mais une civilisation multiculturelle plus vaste que l’Europe, avec une union douanière, une monnaie commune, une intégration économique, mais pas d’état national.

Pendant toute son histoire, la Russie a hésité entre l’ouest, vers l’Europe, et l’est, à travers la Sibérie jusqu’au Pacifique. Vous êtes Vladimir Poutine et vous dites qu’elle doit faire les deux à la fois. Vous êtes Vladimir Poutine et vous rêvez de votre place dans l’histoire comme le fondateur de cette Union eurasienne.

Et la clé est une Ukraine indépendante et souveraine dotée d’un gouvernement avec lequel vous pouvez traiter. Car le noyau autour duquel l’Union eurasienne doit être construite est le même que celui qui a condamné l’Union Soviétique à la désintégration – la Russie, la Biélorussie, le Kazakhstan et l’Ukraine. Seuls, ces quatre états formeraient déjà le cœur d’une Union eurasienne. Mais si l’Occident globalisé dominé par les États-Unis avale l’Ukraine, c’en est fini.

Vous êtes Vladimir Poutine et vous ne pouvez permettre à l’Ukraine de rejoindre ni l’OTAN ni l’Union Européenne. Et vous ne le permettrez pas. La force militaire que vous avez massée sur ses frontières orientales est le bâton. Mais une fois qu’il y aura un gouvernement ukrainien avec lequel vous pouvez traiter, vous aurez une carotte encore plus puissante à manier.

Laissez l’Union Européenne et ses gros bras bancaires de la troïka poser leurs revendications économiques sur la table afin que tous les Ukrainiens comprennent que « austérité » signifie pauvreté et misère au service de leur « responsabilité fiscale ».

Ensuite, vous offrirez votre alternative. Si l’Ukraine adhère à l’Union eurasienne, la Russie ne se contentera pas de prêter de l’argent pour aider à payer sa dette contractée en échange d’austérité. Elle effacera toute la dette par l’achat de la Crimée à l’Ukraine. Vous êtes Vladimir Poutine. Lorsque les enjeux sont de cette taille, vous pouvez vous le permettre.

Vous êtes Vladimir Poutine, ancien du KGB. Vous êtes Vladimir Poutine, et s’il y a une chose que vous avez apprise, c’est de faire une offre qui ne se refuse pas.

Source: http://normanspinradatlarge.blogspot.fr/2014/04/ive-never-done-anything-like-this.html

Traduction française: http://www.legrandsoir.info/vous-etes-vladimir-poutine.html



Catégories :International

Tags:, , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :