Un ancien cadre d’al-Qaeda affirme: « Les groupes djihadistes sont les griffes du colonialisme au Moyen-Orient » (vidéo)

ISIS-584x330Par Brandon Turbeville, le 24 juillet 2014

Un supplément de preuves entre dans les archives publiques, attestant que les organisations terroristes comme al-Qaeda, ISIS et le Front al-Nusra sont complètement sous le contrôle total de la CIA et d’autres agences de renseignement occidentales.

En fait, selon Nabil Na’eem, membre fondateur du Parti du Djihad Islamique Démocratique et ancien commandant d’al-Qaeda, tous les affiliés d’al-Qaeda actuels ne sont rien d’autre que les rejetons d’une opération de terreur de la CIA qui les chapeaute. Il a également affirmé que ces groupes seront à terme retournés contre l’Arabie Saoudite, malgré le fait que l’Arabie Saoudite ait agi pour eux comme une tirelire et facilitatrice pendant des années.

Na’eem a proféré ces déclarations au cours d’une interview avec al-Maydeen, une agence de presse basée à Beyrouth qui diffuse dans plusieurs pays du Moyen-Orient.

Na’eem a tout d’abord fait référence au PNAC (Project for a New American Century) et au plan de Bernard Lewis pour fractionner le Moyen-Orient, en redessiner les frontières nationales et créer une région faite de « micro-états et mini-états » faibles et se battant entre eux, en déclarant ce qui suit:

Na’eem: Bernard Lewis, fondateur de la Guerre de Quatrième Génération l’a dit, il a dit: Nous n’avons pas besoin d’armées trans-continentales qui éveillent le nationalisme et nous reviennent en tant que cadavres comme avec ce qui s’est passé en Afghanistan et au Vietnam, mais nous avons besoin de trouver des agents à l’intérieur du pays (ciblé) qui mèneront à bien le travail des soldats, et nous avons besoin d’un outil médiatique qui falsifie la vérité pour les gens, et de l’argent à dépenser pour eux.

C’est la Guerre de Quatrième Génération, des agents à la place de soldats.

Journaliste: C’est une armée alternative, une guerre par procuration?

Na’eem: Oui bien sûr.

Journaliste: Contre qui (cette guerre)? Nous parlons des armées sur le terrain, al-Qaeda et toutes les branches qui en sont issues, ces armées travaillent pour le compte de quel ordre de bataille et contre qui?

Na’eem: Elles travaillent pour le renseignement US (CIA).

Journaliste: Elle se bat contre qui?

Na’eem: Les régimes, ils ont mis en place un plan en 1998 qui s’appelle Clean Break (PNAC)…

La journaliste a interrogé Na’eem plus avant, en lui demandant qui sont ceux que les groupes comme ISIS combattent réellement sur place, faisant référence au premier ministre irakien Nouri al-Maliki. Na’eem a répondu en affirmant: « Ils combattent à la fois les Sunnites et les Chiites, quand ils sont entrés dans Sammerra, le Sheikh Ali Hatimi, chef des tribus d’Anbar a dit: ISIS est entré dans Sammerra et y a tué un millier de Sunnites de sang-froid… et ils tuent des Chiites et tuent des Chrétiens et tuent quiconque leur fait face, Isis considère tout le monde comme des infidèles et leur sang est libre [il est « permis » de le verser, ndlr]. »

Bien que Na’eem ait passé un temps considérable à essayer d’expliquer la nature absurde de la logique des combattants des escadrons de la mort et des membres d’organisations djihadistes comme ISIS, al-Nusra et d’autres, l’information la plus importante se révèle quand il se tourne vers la nature de la direction et de la structure qui contrôle ces groupes.

Na’eem a déclaré,

Par exemple, Issam Hattito, chef des Frères Musulmans responsable de la direction des batailles contre Bachar al-Assad, où réside-t-il? Est-il à Beyrouth? Riyad ou Le Caire? Il réside à Tel Aviv.

Ahmad Jarba, demeure-t-il à Riyad, au Caire ou à Téhéran? Il se déplace entre New York, Paris et Londres, ce sont ses employeurs qui payent pour ses dépenses…

Quand Obama a été exposé et qu’il a été appris qu’il armait ISIS et le Front al-Nusra avec des armes US et turques il a dit: « Nous cesserons de les armer parce que des armes US ont été transmises à al-Nusra… Obama n’a-t-il pas dit çà?

Transmises? Vous vous en êtes rendu compte après deux années de guerre?

Les combattants d’al-Nusra sont 10.000 et les combattants d’ISIS sont 10.000, tous ces 20.000 se battent avec des armes US, et Obama proclame que c’est seulement deux ans après qu’il découvre que ses armes (US) leur sont transmises? Vous nous prenez pour des imbéciles?

Il s’agit d’une conspiration contre la région, et je vous ai dit que Netanyahu et Dick Cheney ont mis en route le plan Clean Break en 1998, et il détruit 4 pays, ils commencent avec l’Irak, puis la Syrie puis l’Égypte et enfin l’Arabie Saoudite. Il s’appelle le plan Clean Break (PNAC), bien connu… Se servant de groupes radicaux dans la région.

L’affaire juridique dans laquelle (l’ex-président égyptien) Mohammed Morsi se fait juger, l’accusation de communication (avec l’ennemi) et de contacts avec Ayman al-Zawahiri est le résultat d’une mission d’Issam Haddad, ordonnée par Obama en personne le 28 décembre 2012; il était à la Maison Blanche lors d’une réunion avec la CIA, il le dit dans ses confessions alors qu’il se fait interroger par l’accusation dans l’affaire…

Journaliste: Comment avez-vous eu cette information?

Na’eem: Ces confessions de procédure publique ont été publiées et sont disponibles… Obama est entré (dans la salle de réunion) et a donné à l’équipe de la CIA un bout de papier puis est reparti, ils l’ont lu et lui ont dit [à Issam Haddad, ndlr]: il est requis par les Frères Musulmans de contenir les groupes radicaux dans la région tels le Hamas et al-Qaeda, donc il a appelé Ayman (al-Zawahiri) par le biais de Rifa’a Tahtawi, chef de la cour présidentielle, qui se trouve être le cousin d’Ayman, avec le téléphone de Rifa’a Tahtawi.

Ayman (al-Zawahiri) parlait avec Mohammed Morsi et Morsi lui a dit: la Paix soit Sur Vous, Émir (Prince) des Croyants, nous avons besoin de vos gens ici au Sinaï, et je leur donnerai des fournitures, de la nourriture et de l’eau et empêcherai la sécurité de les poursuivre…

Ceci a été enregistré et envoyé au procureur public et c’est pourquoi Mohammed Morsi passe au tribunal.

Si vous me demandez comment je l’ai su? J’étais à Channel 2 de la TV égyptienne, et avec moi se trouvait le Général Gamal, 1er secrétaire du renseignement égyptien, qui a enregistré l’appel, l’a transcrit et en a fait la base du mémo qui a été donné au procureur public.

Le présentateur TV lui a demandé: Est-il permis aux services de renseignement de mettre sur écoute le téléphone du président de la république?

Il a répondu: Je n’écoute pas le téléphone du président, j’écoutais le téléphone d’Ayman (al-Zawahiri) et ai trouvé le président lui parlant, lui disant Paix soit Sur Toi Prince des Croyants, donc j’ai retranscrit l’enregistrement, ai écrit un rapport et l’ai soumis au directeur du renseignement…

Elle lui a demandé: Avez-vous informé le président? Il a répondu: Ce n’est pas mon travail, je n’ai pas (directement) affaire au président, j’ai affaire au directeur du renseignement et c’est là ma limite.

Elle lui a demandé: Qu’avez-vous écrit dans vos investigations et dans votre propre rapport, qu’avez-vous écrit après que vous ayez retranscrit (le contenu de) l’enregistrement?

Je vous jure devant Dieu qu’il lui a dit, et j’étais là dans le même studio: J’ai écrit que M. Mohammed Morsi Ayyat, président de la république, est un danger pour la sécurité nationale égyptienne.

Donc les ignorants devraient apprendre pourquoi l’armée s’est tenue aux côtés de la population le 30 juin, parce que le président fricote avec l’organisation d’al-Qaeda, et c’est enregistré, et il est en procès pour ça en ce moment-même, et un directeur du renseignement a écrit que le président de la république est un danger pour la sécurité nationale égyptienne.

C’est la tâche de ces groupes dans la région. Quand Obama a dit qu’il soutenait la campagne de Morsi avec 50 millions (de dollars), et quand (Youssouf) Qaradawi a dit: Obama nous a envoyé 60 millions de dollars pour la « résistance syrienne », Dieu vous bénisse Obama, il nous en faut plus…

Obama s’est-il converti à l’Islam ou les USA sont-ils devenus des Hijabis (portant le voile)?

Je demande à Qaradawi: Quand Obama soutient l’opposition syrienne, est-ce pour établir le Califat? Et revenir aux jours du Califat Rachidun? Ou Obama s’est converti à l’Islam ou les USA sont devenus des Hijabis pour soutenir l’opposition syrienne?

C’est le travail d’agents (espions), exposés et grillés, et nous ne voulons pas nous leurrer et cacher nos têtes dans le sable, la région est sous le coup d’une conspiration et c’est pour entraîner l’Iran dans une guerre d’usure…

La première déclaration d’ISIS après le combat contre Maliki a été: « Nous allons nous diriger vers Najaf et Kerbala et détruire les sanctuaires sacrés », ils ont entraîné les pieds de l’Iran (en Irak).

L’Iran a dit qu’ils allaient défendre les sanctuaires sacrés, ils le doivent, ils ne peuvent pas ne pas le faire, c’est ce qui est requis,

C’est requis de heurter les Saoudiens contre l’Iran dans une guerre de 100 ans, une guerre sans fin, elle épuise les ressources saoudiennes et ses finances, et épuise les ressources iraniennes et ses finances, comme ce qu’ils ont fait aux jours de Saddam en Irak (contre l’Iran). C’est ce que nous devons comprendre, combattre et refuser…

Dans cette longue déclaration, Na’eem a attiré l’attention sur plusieurs thèmes graves. D’abord, il a révélé qu’un certain nombre de chefs et de commandants d’escadrons de la mort et d’organisations djihadistes se battant contre les gouvernements laïcs au Moyen-Orient émettent en réalité leurs ordres et résident dans des lieux comme Tel Aviv, New York, Paris et Londres. En effet, Na’eem souligne que ces chefs résident confortablement dans les pays qu’ils ont juré de combattre en tant qu’ennemis. Ces commandants donnent des ordres pour des attaques, des opérations de guerre et des meurtres pendant que les agences de renseignement des pays respectifs restent assis sur leurs mains et ne lèvent même pas le petit doigt pour les arrêter.

Deuxièmement, Na’eem a souligné le fait que les Frères Musulmans sont encore un autre groupe contrôlé par l’Occident avec de profonds liens avec d’autres organisations terroristes opérant dans la région. En fait, a poursuivi Na’eem, les Frères Musulmans non seulement travaillent de près avec des escadrons de la mort et des organisations terroristes à travers le monde, ils agissent aussi en tant qu’entité qui oriente et qui contrôle, prenant ses propres ordres des agences de renseignement occidentales.

Troisièmement, Na’eem a mis en avant que, non seulement la balkanisation du Moyen-Orient a été mise en route au moins depuis 1998, mais qu’elle comprend aussi la destruction ultime de l’Arabie Saoudite, l’un des participants les plus actifs dans le financement et l’entraînement des combattants des escadrons de la mort dans la région entière et, en fait, du monde.

À cet effet, Na’eem fut pressé davantage sur l’avenir de l’Arabie Saoudite, à quoi il répondit en disant:

C’était entendu que lorsque les Frères Musulmans auraient assis leur pouvoir dans la direction de l’Égypte, des problèmes commenceraient en Arabie Saoudite en 2016 comme dans tout le Golfe, ce ne sont pas mes mots, c’est ce qu’a dit le chef de la sécurité nationale des Émirats Arabes Unis Dhahi Khalfan, il a arrêté ceux qui avaient confessé.

D’où Dhahi Khalfan a-t-il obtenu ceci? Ils ont arrêté des cellules qui ont confessé en détail: Si les Frères Musulmans s’établissent en Égypte, ils commenceront à exporter les problèmes dans le Golfe à travers leurs cellules déjà existantes, et à déstabiliser la sécurité dans le Golfe, et c’est ce qu’a dit Dhahi Khalfan, chef de la sécurité nationale des EAU, ce n’est pas ce que je dis.

[…]

Écoutez, ils ont un livre qui circule en ce moment à Londres intitulé Le Règne d’Al Saoud, dans ce livre ils ont traité la famille Saoud de Kaffirs (infidèles), qu’elle est injuste, et qu’elle vole l’argent des Saoudiens, et qu’elle est infidèle et ne règne pas selon la volonté de Dieu, et n’applique la Charia qu’aux faibles tandis que pour les forts et les princesses aucune loi ne leur est appliquée, un livre pour éduquer les jeunes saoudiens à l’étranger à mener une guerre contre le gouvernement saoudien, ils disent aussi: nous appelons à ce que le royaume devienne une monarchie constitutionnelle, c’est-à-dire le roi ne règne pas, comme la reine britannique, et cette orientation est appuyée par les USA et le Royaume-Uni et les gens travaillant là-dessus résident à Londres, le nid d’espions, tous les espions du monde ont élu domicile à Londres…

Leur objectif est de diviser la région afin de garantir la sécurité d’Israël.

Israël est un état faible et méprisable, au fait, géopolitiquement, Israël n’est pas un état, comme le Qatar, le Qatar est-il un état? Le Qatar n’est qu’une tente avec un homme assis dedans avec son argent et c’est tout…

Il y a des pays comme l’Iran, l’Arabie Saoudite et l’Égypte, en géographie ils existent jusqu’à la fin des temps, et il y a des pays appelés les Buissons Sataniques, ils apparaissent nul ne sait comment, comme Israël et le Qatar, et peuvent disparaître d’un jour à l’autre et vous ne les retrouverez plus.

Donc pour qu’Israël garantisse son existence, toutes les entités environnantes devraient être déchiquetées… Les Kurdes prennent un morceau, la Sunnah [les Sunnites, ndlr] prend un morceau, Maliki [d’obédience Chiite, ndlr] prend un morceau… Chaque secte a son propre morceau et tout comme au Liban ils se battent sans cesse entre eux, une fois qu’ils ont fini de se battre entre eux ils boivent le thé et ils repartent pour un deuxième round à se battre les uns contre les autres…

Journaliste: Je veux revenir aux facteurs concernant le royaume saoudien, vous avez mentionné ce qui est projeté sur les bases de cette idéologie, et vous en savez quelque chose, vous avez de l’expérience et vous parlez d’exemples et de preuves, mais comment cela va-t-il démarrer?

Na’eem: Je vous dis qu’ils se préparent pour la révolution contre la famille régnante, que c’est une famille corrompue, cette famille vole l’argent des Saoudiens, ils parlent des racines de la famille…

Journaliste: Depuis l’intérieur du royaume?

Na’eem: Depuis l’intérieur du royaume, et il y a des éléments takfiristes très forts dans le royaume, parce que comme vous le savez, la différence entre les idéologies wahhabite et takfiriste est aussi mince que l’épaisseur d’un seul cheveu, donc il y a beaucoup de jeunes qui adhèrent à cette idéologie (takfiriste), ajoutez-y le ressentiment contre le royaume et son gouvernement et contre la famille régnante, c’est très facile pour l’un d’entre eux de se faire exploser avec n’importe quoi…

Journaliste: Donc ce sera basé sur ces facteurs, nous ne voulons pas sous-estimer un point important, que les groupes d’ISIS viennent de pays du Golfe, et qu’il y a des rapports que les gouvernements du Golfe détournent le regard des recrutements de nombre d’entre eux qui les envoient combattre en Syrie et dans certains autres pays dont l’Irak, selon ces rapports; peut-il y avoir un recrutement depuis l’intérieur du royaume? Pour agir contre le royaume?

Na’eem: Oui, oui, la plupart d’entre eux sont des Saoudiens et l’action se fera sur ces lignes mais ils espéraient que le gouvernement des Frères Musulmans s’établisse au pouvoir en Égypte, c’est pourquoi quand le roi (saoudien) Abdallah a soutenu la révolution (égyptienne) du 30 juin, il l’a fait sur les bases des informations dont il disposait sur ce qui qui va se passer dans la région.

Pourquoi s’est-il élevé contre les Frères Musulmans? L’Arabie Saoudite a toujours contenu les FM (Frères Musulmans), et si les FM ont jamais gagné de l’argent, c’était de l’argent saoudien, et Mohammed Qotb, le père de tous les Takfiris du monde, a passé 40 ans de sa vie en Arabie Saoudite, il a écrit un livre intitulé L’Ignorance au Vingtième Siècle, et il affirme que nous vivons dans une ignorance plus grande qu’aux jours du Prophète – Louange Soit Sur Lui – , et les Saoudiens l’ont hébergé et il enseignait à l’université… Qu’est-ce qui les fait se tourner contre eux (les FM)?

Parce que les Frères Musulmans n’ont pas de religion, pas de nation, il n’est pas prudent d’être avec eux, ils trahiraient n’importe qui.

Apparemment désormais convaincu que non seulement l’existence de l’état-nation est menacée à sa base au Moyen-Orient par le déploiement de groupes tels ISIS, al-Qaeda et affiliés, Na’eem lui-même suggère que l’objectif immédiat devrait être de sauver l’état lui-même des mains des groupes appuyés par l’Occident comme ceux mentionnés ci-dessus. En conclusion, Na’eem a déclaré:

Ce que je veux vous dire, les efforts de tous les pays islamiques, sunnites et chiites, doivent s’unir afin d’éradiquer ces groupes, parce que ces groupes sont les griffes du colonialisme dans la région, ce n’est pas sur des bases religieuses, il y a des membres d’ISIS qui ne prient pas, et dans al-Qaeda, il y a des membres qui n’ont jamais fait une seule prière, il doit y avoir une combinaison des efforts des pays pour organiquement éliminer ces groupes par sécurité et par intellect, démonter leur idéologie…

Alors qu’il n’est pas tout à fait clair combien Na’eem s’identifie lui-même avec les objectifs déclarés d’al-Qaeda et de ses affiliés, il est clair qu’il a été capable d’opérer au sein des réseaux de l’organisation pendant assez longtemps avant de s’apercevoir que ce n’est qu’une armée par procuration de la CIA et d’autres agences de renseignement occidentales. Il est désormais impérieux que le public occidental commence à examiner les mêmes preuves et parvienne à la seule conclusion logique qui puisse en être tirée – qu’al-Qaeda, al-Nusra, ISIS, et toutes les organisations terroristes comme celles-là ne sont rien d’autre que la Légion arabe de la CIA.

Brandon Turbeville est un auteur de Florence, en Caroline du Sud. Il a une licence de l’Université Francis Marion et est l’auteur de six livres, « Codex Alimentarius – La fin de la Liberté Sanitaire« , « 7 Conspirations Réelles », « Cinq Solutions de Sens« , et « Dépêches d’un Dissident, Volume 1 » et « Volume 2« , et « La Route de Damas: L’Assaut Anglo-US sur la Syrie« . Turbeville a publié plus de 300 articles traitant d’une large gamme de sujets dont la santé, l’économie, la corruption gouvernementale, et les libertés civiques. Le podcast de Brandon Turbeville, Truth on the Tracks peut être trouvé chaque lundi à 21h EST sur UCYTV. Il est disponible pour des interviews radio et télévisées. Contacter activistpost@gmail.com.

Source: http://activistpost.com/2014/07/former-al-qaeda-operative-claims.html#!bnLDhu



Catégories :International

Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

1 réponse

Rétroliens

  1. Lutte contre le terrorisme et manipulation des masses

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :