L’essor d’ISIS fait de l’Europe une poudrière

Des combattants musulmans islamistes font des signes de la main alors qu'ils participent à une parade militaire dans les rues de la province syrienne du nord de Raqqa - Photo Reuters/Stringer

Des combattants musulmans islamistes font des signes de la main alors qu’ils participent à une parade militaire dans les rues de la province syrienne du nord de Raqqa – Photo Reuters/Stringer

Par RT & William Engdahl, le 29 juillet 2014

ISIS est un véhicule pour la déstabilisation non seulement du Moyen-Orient arabe et au-delà, mais aussi pour l’Europe où il y a de grandes communautés musulmanes, a dit l’analyste en géopolitique William Engdahl à RT.

RT: Comment peut-il être permis qu’une organisation terroriste internationale comme ISIS puisse défiler ouvertement dans les rues d’une ville européenne [une manifestation aux couleurs d’ISIS a eu lieu aux Pays-Bas, ndlr]?

William Engdahl: C’est une très bonne question et je pense que le gouvernement néerlandais a quelques réponses à y donner. Ce à quoi nous avons affaire quand nous considérons ISIS, et je suis en raccord avec un nouveau livre que je suis en train de terminer, intitulé « Les Guerres Saintes des USA », [est] la relations symbiotique entre le renseignement US et ces divers groupes djihadistes autour du monde, surtout les Frères Musulmans. ISIS est une fabrication du renseignement US en Irak, comme maintenant le califat mondial qu’ils ont proclamé, l’État Islamique. Ce n’est pas une opération spontanée, elle a été soutenue en sous-main par les USA, par l’administration Obama, et tous les indices attestent que les Syriens et les Frères Musulmans internationaux &c se déguisent comme cette nouvelle invention, ISIS. Mais reçoivent leurs ordres de marche, leurs armes, des armes US, et c’est un moyen de déstabilisation non seulement du Moyen-Orient arabe et au-delà, mais aussi de l’Europe, et c’est une chose à prendre en compte qu’il y a de grandes communautés musulmanes à travers l’Europe. En Allemagne il y a au moins 7 millions [de personnes] qui se réclament de la foi musulmane et il y a des organisations djihadistes qui essayent de recruter de jeunes Musulmans, comme ils font en Hollande avec ces manifestations néerlandaises d’ISIS.

RT: Pensez-vous que les autorités locales subiront un retour de bâton public pour avoir permis une telle manifestation?

WE: Je mets en doute la santé mentale du gouvernement néerlandais pour l’avoir permise dès le départ. Il faut songer qu’il y a peut-être une sorte d’agenda des milices, parmi certains cercles, peut-être liés aux cercles de l’OTAN qui mènent l’enquête ou la non-enquête sur le vol Malaysian MH17 en Ukraine orientale. Il y a un comportement très étrange du gouvernement néerlandais à ce sujet. Nous n’avons pas encore les réponses mais le simple fait qu’ils autorisent ceci et que les manifestants criaient « Mort aux Juifs » dans les rues d’un pays européen, c’est vraiment un message choquant, l’occasion de se réveiller à ce qui se passe ici.

RT: Le groupe dit qu’ils sont à la recherche de nouvelles recrues. Pourquoi pensez-vous qu’ils les recherchent en Europe, et pensez-vous qu’ils auront du succès?

WE: Je pense qu’ils y parviennent. Les groupes religieux qui croissent le plus rapidement en Allemagne sont les organisations djihadistes et salafistes qui recrutent des jeunes gens qui ne sont même pas d’origine arabe ou turque. Ils recrutent de jeunes gosses allemands qui sont désabusés, n’ont  but dans la vie, sont au chômage ont sont confronté à un avenir désenchanté, et ils sont recrutés pour croire à quelque chose, pour croire au fait de « mourir pour Allah », et c’est une façon plutôt malsaine de vivre à mon avis.

RT: Combien cela représente-t-il un danger pour l’Europe?

WE: C’est une poudrière. Regardez la population musulmane en France; regardez la population musulmane en Allemagne. Je n’ai pas les statistiques pour les Pays-Bas, mais dans chaque pays européen il y a une minorité significative constituée d’immigrants qui sont venus du monde musulman. Si vous prenez la jeunesse désabusée de ces pays et les organisez en opérations djihadistes vous pouvez vraiment répandre le chaos comme nous l’avons vu en France ces dernières années dans les émeutes près de Paris dans les banlieues ghetto-isées. Ceci peut provoquer une polarisation extrême parce que 99.9% des Musulmans en Allemagne sont pacifiques, ils veulent vivre leurs vies en privé et être laissés tranquilles, et veulent que leurs enfants grandissent dans la paix et réussissent mieux qu’eux-mêmes ne l’ont fait. Cela suscite donc une polarisation des citoyens allemands classiques contre les immigrants musulmans, et ce n’est bon pour personne.

RT: Le conflit Israël-Hamas peut-il mener à ce que davantage de Musulmans rejoignent les rangs de groupes extrémistes comme ISIS?

WE: Je le pense avec quasi-certitude, je pense qu’il mène à davantage de recrutements parce qu’il attise les émotions, les atrocités commises par l’IDF (Israeli Defense Force, force de « défense » israélienne, ndlr) sont affichées partout sur les médias sociaux, l’Internet, YouTube, &c. Ce qui a été fait ne peut être nié – des femmes, des enfants, des bébés, des patients hospitalisés se font assassiner.

Note du traducteur: Cet article met en lumière ce qui semble être la « prochaine étape » des projets de déstabilisation mondiaux en cours, de la provocation du chaos mise en œuvre par le pouvoir occidental déclinant. La polarisation des groupes sociaux entre eux, élever les uns contre les autres a toujours été l’une des méthodes de contrôle de prédilection des pouvoirs en place.

La proclamation d’ISIS et de l’État Islamique d’un Califat n’ont pour objectif que de répandre le chaos sur place, et de faire que celui-ci vienne infecter l’Europe. Une augmentation des attentats terroristes (perpétrés par des agents européens style « Gladio » ou par des djihadistes d’origine européenne fraichement recrutés) en Europe aurait pour conséquence l’augmentation de la militarisation et donc de la martialisation de l’Europe. La poursuite et l’intensification d’une telle campagne serait la porte ouverte à la présence de troupes de l’OTAN et/ou des USA sur le territoire européen, ce qui, dans une perspective de tensions avec la Russie, risquerait de transformer l’Europe en champ de bataille: nous aurions des soldats se battant contre la Russie sur un front externe, et des soldats se battant contre des djihadistes sur un front interne… Personne ne souhaite véritablement la guerre (en tout cas pas parmi les gens sains d’esprit), ne nous laissons donc pas enflammer par ses tambours annonciateurs… Will Summer.

Source: http://rt.com/op-edge/176360-isis-treat-to-europe/



Catégories :International

Tags:, , , , , , , , , , ,

2 réponses

  1. ‘ c’est un moyen de déstabilisation non seulement du Moyen-Orient arabe et au-delà, mais aussi de l’Europe, et c’est une chose à prendre en compte qu’il y a de grandes communautés musulmanes à travers l’Europe’
    Yes, this game is also dangerous for the West itself, No, it’s not because there is a large Muslim community.

    Terrorism is a western creation that goes back to the beginning of the last century (the creation of the phenomena of Hassan Elbanna and the Islamic ‘fideles’ in Egypt, just when the British forces were planning to call it a day and leave) and never stopped ever since (Iran, Afganistan, India, Pakistan, etc).
    This tool has been, historically speaking, proven so successful and so efficient that this may become the futuristic western magical tool to rid tomorrow’s politicians and economists off Democracy and the inconvenience of Democracy.
    Imagine a pretend Islamic state that conquers Europe, and eventually the Anglo-saxon world!! This could be fun, couldn’t it?
    Politics is a lot easier in an authoritarian system and the global economic crisis is pushing for it.
    The question is not: if or would it really be possible?
    The question is: when could that be applicable.

    I’m not talking here about a few Sharia laws that could apply to Muslim communities in the West. No, I’m talking here about the wide, general and forced ‘Islamisation’ of the Western world.

  2. « Croire au fait de « mourir pour Allah »… c’est une façon plutôt malsaine de vivre » – je suis tout à fait d’accord!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :