La première question à se poser après toute attaque terroriste: est-ce une opération sous faux drapeau (false flag)?

police-paris_shooting-400x249Par Washington’s Blog, le 8 janvier 2015

Des gouvernements tout autour du monde reconnaissent s’être servi du truc de la brute… attaquer le premier, puis imputer la faute à la victime:

  • Des troupes japonaises ont déclenché une petite explosion le long d’une voie ferrée en 1931, et en ont faussement accusé la Chine afin de justifier une invasion de la Mandchourie. Cet événement est connu sous le nom d’ « Incident de Mukden » ou « Incident Manchou ». Le Tribunal Militaire International de Tokyo découvrit que: « Plusieurs des participants à ce plan, y compris Hashimoto [un officier de haut rang de l’armée japonaise], ont à maintes reprises reconnu leur rôle dans le complot et ont déclaré que l’objectif de l’ « Incident » était d’offrir une raison à l’occupation de la Mandchourie par l’armée du Kwantung… » Compulsez ceci;
  • Un Major des SS Nazis a reconnu aux procès de Nuremberg que – selon les ordres du chef de la Gestapo – lui-même et d’autres agents Nazis ont mis en scène des attaques contre leur propre peuple qu’ils ont imputées aux Polonais, pour justifier l’invasion de la Pologne. Le Général Nazi Franz Halder témoigna également aux procès de Nuremberg que le dirigeant Nazi Hermann Göring avait avoué avoir mis le feu au Parlement allemand en 1933, et d’avoir ensuite faussement accusé les Communistes de l’incendie criminel;
  • Le dirigeant soviétique Nikita Khrushchev a avoué par écrit que l’Armée Rouge de l’Union Soviétique avait bombardé le village russe de Mainila en 1939 – tout en portant le blâme sur la Finlande – comme base pour initier la « Guerre d’Hiver » contre la Finlande. Le président russe Boris Eltsine a confirmé que la Russie avait été l’agresseur dans la Guerre d’Hiver, ainsi que Poutine;
  • Israël reconnaît qu’une cellule terroriste israélienne opérant en Égypte a planté des bombes dans plusieurs immeubles, y compris des locaux diplomatiques US, puis y a laissé des « preuves » impliquant les Arabes en tant que coupables (l’une des bombes détona prématurément, permettant aux Égyptiens d’identifier les poseurs de bombe, et par la suite plusieurs des Israéliens les ont avoués) (voyez ici et ici);
  • La CIA avoue avoir engagé des Iraniens dans les années ’50 pour passer pour des Communistes et organiser des attentats à la bombe en Iran, afin de retourner le pays contre son Premier Ministre démocratiquement élu;
  • Le Premier Ministre turc a reconnu que le gouvernement turc avait perpétré l’attentat à la bombe d’un consulat turc en Grèce – endommageant aussi le lieu de naissance tout proche du fondateur de la Turquie moderne – et d’en avoir accusé la Grèce, dans le but d’inciter à et de justifier des violences anti-grecques;
  • Le Premier Ministre britannique avoua à son ministre de la défense que le président US Dwight Eisenhower et lui-même avaient approuvé un plan en 1957 pour se livrer à des attaques en Syrie et d’en accuser le gouvernement syrien, comme moyen d’effectuer un changement de régime;
  • L’ancien Premier Ministre italien, un Juge italien, et l’ancien chef du contre-espionnage italien reconnaissent que l’OTAN, avec le concours du Pentagone et de la CIA, a commis des attentats à la bombe en Italie et dans d’autres pays européens durant les années ’50 et en a accusé les Communistes, de façon à rallier les populations à leurs gouvernements en Europe dans leur combat contre le Communisme. Ainsi que l’a déclaré un participant de ce programme naguère secret: « Il fallait attaquer des civils, des gens, des femmes, des enfants, des personnes innocentes, des gens inconnus sans rapport avec le jeu politique. La raison en était simple. Ils étaient conçus pour forcer les gens, le public italien, à se tourner vers l’état pour davantage de sécurité » (voyez ici) (l’Italie et les autres pays européens sujets à la campagne de terreur avaient rejoint l’OTAN avant que les attentats n’aient lieu). Et regardez ce document de la BBC;
  • Ainsi que le gouvernement US l’a reconnu, des documents récemment déclassifiés montrent que dans les années ’60, les chefs d’état-major US ont apposé leur signature pour un plan devant faire exploser des avions US (utilisant un plan élaboré d’échanges d’avions), et aussi de commettre des actes terroristes sur le sol US pour ensuite en accuser les Cubains, afin de justifier une invasion de Cuba. Regardez le reportage suivant d’ABC News; les documents officiels; et regardez cette interview du Producteur des Enquêtes à Washington pour ABC News, avec Peter Jennings;
  • 2 ans plus tôt, le Sénateur US George Smathers avait suggéré que les USA se livrent à « une fausse attaque sur la Baie de Guantanamo, ce qui nous donnerait une excuse pour vraiment provoquer la bagarre et qui nous laisserait le champ libre pour y aller et [renverser Castro] »;
  • Et d’autres documents officiels du State Department US démontrent que – seulement neuf mois avant que le projet des chefs d’état-major soit présenté – la direction des chefs conjoints de l’état-major et d’autres responsables de haut rang avaient évoqué de faire exploser un consulat en République Dominicaine afin de justifier une invasion de ce pays. Les 3 plans ne furent pas menés à bien, mais ils furent tous débattus comme des propositions sérieuses;
  • La NSA avoue qu’elle a menti sur ce qui s’était réellement passé lors de l’incident du Golfe du Tonkin en 1964… manipulant l’information pour faire accroire que des vedettes nord-vietnamiennes avaient tiré sur un navire US, afin de créer une fausse justification de la Guerre du Vietnam;
  • Un comité parlementaire US a reconnu que – en tant qu’élément de sa campagne « Cointelpro » – le FBI s’était servi de beaucoup de provocateurs des années ’50 aux années ’70 pour se livrer à des actes violents et les imputer faussement à des activistes politiques;
  • Le gouvernement allemand a reconnu (voyez ici) que, en 1978, les services secrets allemands avaient fait exploser une bombe le long du mur extérieur d’une prison et caché des « outils d’évasion » sur un prisonnier – un membre de la Fraction Armée Rouge – sur qui les services secrets voulaient porter le blâme de l’explosion;
  • Le Conseil Sud-Africain de Vérité et de Réconciliation a découvert que, en 1989, le Bureau de Coopération Civique (une branche discrète des forces de défense sud-africaines) a approché un expert en explosifs et lui a demandé « de participer à une opération visant à discréditer l’ANC [Le Congrès National Africain] en posant une bombe dans le véhicule de police d’un officier enquêtant sur un incident d’homicide », et en mettant l’ANC en cause pour cet attentat;
  • Un diplomate algérien et plusieurs officiers de l’armée algérienne reconnaissent que, dans les années ’90, l’armée algérienne a fréquemment massacré des civils algériens, et a ensuite accusé les militants islamiques des meurtres (visionnez cette vidéo; l’Agence France-Presse, le 27/09/2002 – Le Tribunal français rejette la plainte algérienne de diffamation, contre son auteur);
  • Une équipe indonésienne de recherche des faits a enquêté sur les violentes émeutes qui ont eu lieu en 1998, et a déterminé que « des éléments militaires ont été impliqués dans ces émeutes, dont certaines ont été délibérément provoquées« ;
  • Des officiers supérieurs militaires et du renseignement russes avouent que le KGB a fait exploser des immeubles d’appartements en 1999 et en a faussement accusé les Tchétchènes, afin de justifier une invasion de la Tchétchénie (voyez ce rapport et ce débat);
  • Selon le Washington Post, la police indonésienne reconnaît que les militaires indonésiens ont tué des enseignants US en Papouasie en 2002, et accusé des meurtres un groupe séparatiste Papou afin que ce groupe soit listé comme organisation terroriste;
  • L’ancien et respecté président indonésien reconnaît également que le gouvernement avait probablement joué un rôle dans les attentats de Bali;
  • Comme rapporté par la BBC, le New York Times et Associated Press, des officiels macédoniens reconnaissent que le gouvernement a assassiné 7 immigrants innocents de sang froid et prétendu qu’ils étaient des soldats d’al-Qaeda tentant d’assassiner des policiers macédoniens, afin de rejoindre la « guerre contre le terrorisme »;
  • Des responsables haut-gradés de la police génoise en Italie ont avoué – en juillet 2001, lors du sommet du G8 à Gênes – avoir lancé deux cocktails Molotov et mis en scène un officier de police se faisant poignarder, afin de justifier une répression violente des manifestants;
  • Bien que le FBI reconnaisse maintenant que les attaques à l’Anthrax de 2001 avaient été perpétrées par un ou plusieurs scientifiques gouvernementaux US, un officiel de haut rang du FBI affirme que le FBI a en fait reçu comme instruction de porter le blâme sur al-Qaeda de la part de responsables de la Maison Blanche (souvenez-vous de ce à quoi ressemblaient les lettres à l’Anthrax). Des officiels du gouvernement confirment également que la Maison Blanche avait essayé de relier l’anthrax à l’Irak, comme justification pour un changement de régime dans ce pays.
  • Pareillement, les USA ont faussement accusé l’Irak d’avoir joué un rôle dans les attentats du 11 septembre 2001 – ainsi que le démontre un mémorandum du ministre de la défense – pour en faire l’une des principales justifications pour livrer la guerre d’Irak. Même après que la Commission du 11 septembre ait reconnu qu’il n’y avait aucune connexion, Dick Cheney affirma que les preuves qu’al-Qaeda entretenait une relation avec le régime de Saddam Hussein étaient « accablantes », que Cheney détenait « probablement » des informations non disponibles pour la Commission, et que les médias ne « faisaient pas leurs devoirs » en ne rapportant pas de tels liens. Des responsables haut placés du gouvernement reconnaissent désormais que la guerre d’Irak avait en réalité été déclenchée pour le pétrole… pas le 11 septembre ou des armes de destruction massives (malgré des allégations précédentes de « loups solitaires », beaucoup d’officiels du gouvernement US disent aujourd’hui que le 11 septembre était du terrorisme d’état; mais que l’Irak n’était pas celui qui a soutenu les pirates de l’air);
  • L’ancien avocat du ministère de la justice US, John Yoo, suggéra en 2005 que les USA devaient passer à l’offensive face à al-Qaeda, faisant que « nos propres agences de renseignement créent une fausse organisation terroriste. Elle pourrait avoir ses propres sites web, ses centres de recrutement, ses camps d’entraînement, et des opérations pour soulever des fonds. Elle pourrait lancer de fausses attaques terroristes et revendiquer le crédit de réelles frappes terroristes, aidant à semer la confusion à l’intérieur des rangs d’al-Qaeda, incitant des agents à douter de l’identité des autres et à remettre en question la fiabilité des communications »;
  • United Press International rapporta en juin 2005:

    Des officiers du renseignement US rapportent que certains des insurgés en Irak utilisent des pistolets Beretta 92 de modèle récent, mais que les numéros de série de ces pistolets semblent avoir été effacés. Les chiffres ne semblent pas avoir été enlevés physiquement; les pistolets semblent provenir d’une chaîne de production sans numéros de série. Des analystes suggèrent que le manque de numéro de série indique que les armes étaient destinées à des opérations de renseignement ou à des cellules terroristes disposant d’un soutien gouvernemental conséquent. Ces analystes spéculent que ces armes proviennent probablement soit du Mossad soit de la CIA. Ils spéculent que des agents provocateurs puissent se servir des armes anonymes alors même que les autorités US se servent des attaques des insurgés contre les civils comme preuve de l’illégitimité de la résistance;

  • Des soldats israéliens infiltrés ont reconnu en 2005 avoir lancé des pierres contre d’autres soldats israéliens pour qu’ils puissent en blâmer les Palestiniens, comme excuse pour réprimer les manifestations pacifiques des Palestiniens;
  • La police de Québec a reconnu que, en 2007, des brutes portant des pierres lors d’une manifestation pacifique étaient en réalité des officiers de la police de Québec infiltrés (voyez ici);
  • Aux manifestations contre le G20 à Londres en 2009, un député britannique a vu des policiers en civil essayer d’inciter la foule à la violence;
  • Des politiciens égyptiens ont reconnu (voyez ici) que des employés du gouvernement avaient pillé des artefacts de musée inestimables en 2011 pour essayer de discréditer les manifestants;
  • Un Colonel de l’armée colombienne a avoué que son unité avait massacré 57 civils, puis les avait habillés en uniformes pour faire croire qu’ils s’agissait de rebelles tués au combat;
  • Des soldats US ont reconnu que s’ils tuent des Irakiens et des Afghans innocents, dès lors ils « laissent tomber » des armes automatiques près de leurs cadavres pour pouvoir prétendre qu’il s’agissait de militants;
  • L’auteur hautement respecté du Telegraph Ambrose Evans-Pritchard affirme que le chef du renseignement saoudien – le Prince Bandar – a récemment reconnu que le gouvernement saoudien « contrôle » les terroristes tchétchènes;
  • Des sources US haut placées ont reconnu que le gouvernement turc – un collègue membre de l’OTAN – avait perpétré les attaques chimiques imputées au gouvernement syrien; et des officiels de haut rang du gouvernement turc ont avoué, tout en étant enregistrés, les projets pour mener des attaques en en accusant le gouvernement syrien;
  • L’ancien chef de la sécurité ukrainienne admet que les attaques de tireurs d’élite qui ont déclenché le putsch ukrainien ont été mises en scène afin d’en accuser d’autres;
  • L’agence de renseignement britannique a reconnu (voyez ici) qu’elle se livrait à des attaques « électroniques sous faux drapeau » sur des cibles, piégeant des gens en écrivant des commentaires offensants ou illégaux… tout en portant la faute sur la cible;

Si courant qu’il y a un nom pour ça.

L’usage du truc de la brute est si courant qu’il lui a été donné un nom il y a plusieurs siècles.

Le « terrorisme sous faux drapeau » est défini comme un gouvernement attaquant son propre peuple, puis accusant d’autres du forfait afin de livrer la guerre aux personnes qu’il accuse. Ou comme Wikipedia le définit:

Les opérations sous faux drapeau sont des opérations secrètes menées par des gouvernements, des corporations ou d’autres organisations, qui sont conçues pour paraître avoir été commises par d’autres entités. Le nom est dérivé du concept militaire de montrer de fausses couleurs; c’est-à-dire de porter le drapeau d’un autre pays que le sien. Les opérations sous faux drapeau ne se limitent pas à la guerre et aux opérations de contre-insurrection, et ont été employées en temps de paix; par exemple, durant la stratégie italienne de la tension.

Le terme vient des jours anciens des navires en bois, où un navire hissait le drapeau de son ennemi avant d’attaquer un autre navire de sa propre flotte. Parce que le drapeau de l’ennemi, plutôt que celui du réel pays du navire assaillant, était hissé, ce fut appelé une « attaque sous faux drapeau ». Effectivement, ce concept est si bien assimilé que les règles d’engagement des combats militaires navals, aériens et terrestres interdisent toutes les attaques sous faux drapeau.

Des dirigeants à travers l’histoire ont reconnu le danger des attaques sous faux drapeau:

« Là et nulle part ailleurs se trouve la racine d’où s’élève un tyran; lorsqu’il apparaît d’abord comme un protecteur. »

– Platon

« Si la tyrannie et l’oppression parviennent jusqu’à cette terre, ce sera sous l’apparence de la lutte contre un ennemi étranger. »

– le président US James Madison

« Une tradition d’attaques sous faux drapeau utilisée pour manipuler l’esprit des gens! Chez les individus, l’insanité est rare; mais dans les foules, les partis, les nations et les époques c’est la règle. »

– Friedrich Nietzsche

« Le terrorisme est la meilleure arme politique car rien ne motive davantage les gens que la peur d’une mort subite. »

– Adolph Hitler

« Alors bien sûr les gens en veulent pas de la guerre… Mais après tout ce sont les dirigeants d’un pays qui déterminent la politique, et c’est toujours une simple affaire que de traîner les gens avec vous, que ce soit en démocratie ou dans une dictature fasciste, un parlement ou une dictature communiste… Avec ou sans voix, la populace peuvent toujours être amenée à se plier aux volontés des dirigeants. C’est facile. Tout ce que vous avez besoin de faire est de leur dire qu’ils se font attaquer et de dénoncer les pacifistes comme manqant de patriotisme et exposant le pays au danger. Ça marche aussi bien dans n’importe quel pays. »

– Hermann Göring, dirigeant Nazi

« La façon la plus simple pour prendre le contrôle d’une population est de commettre des actes de terreur. [Le public] criera pour de telles lois si sa sécurité est menacée. »

– Joseph Staline

Les gens se réveillent face aux « false flags »

Les gens s’éveillent lentement à toute cette arnaque des gouvernements qui veulent justifier la guerre.

Davantage de gens parlent des mots « false flag », « faux drapeau » que jamais auparavant.

Source: http://www.globalresearch.ca/the-first-question-to-ask-after-any-terror-attack-was-it-a-false-flag/5423463



Catégories :International

Tags:, , , ,

44 réponses

  1. « Je suis la paix, je suis l’amour, je suis la liberté ». Demandons que les états annulent les dettes. Les états sont les peuples, « Je » est composant des peuples, « Je » est composant des états. L’argent n’est qu’un jeu, la vie n’est pas un jeu, elle est notre cadeau précieux. Chaque état fabrique de l’argent. Demandons que l’argent soit fabriqué en masse et soit distribué à tout un chacun de telle sorte que chacune de nos vies soit respectée. Qu’au quotidien, chacun puisse se nourrir, se loger, s’habiller et se déplacer. Stop à la haine, stop à la peur et stop à la guerre. Vive la paix, vive l’amour et vive la liberté pour chacun et pour toutes et tous.

  2. Monsieur,
    Je vais tenter de rester global et général, en restant sur des faits. Je rejoins la plupart de vos constations et déductions. En revanche, comme je l’ai lu plus haut, il me semble que vous mettez TOUS les actes terroristes en « false flag ». Or le terrorisme existe aussi en tant que tel, utilisé par des groupes ou pays qui ne peuvent pas, ne veulent pas un affrontement militaire, pour se venger… bref il n’y a pas que des false flag.
    Ensuite, il y aussi la récupération politique de certains actes terroristes qui peuvent faire penser à des false flag ; c’est peut être le cas de Charlie, on a pas assez de recul pour ça.

    En revanche, il y a aussi des éléments actuels qu’il faut prendre en compte : les milliers de jeunes de France et du monde entier qui partent en Syrie ou Irak est une réalité. Daech est une réalité. Et même si cette dernière est le rejeton infâme de l’occident et des pays sunnites du golfe, elle ne semble pas vraiment être sous contrôle. En atteste les bombardement de la coalition sur les positions de DAECH tout comme les bombardements de l’IRAN chiite sur ces mêmes positions.
    cela montre déjà qu’il y a aussi une opposition sunnites – chiites au delà de l’opposition occident-orient que l’on met toujours en avant. La Syrie et son allié l’Iran contre le Qatar et l’Arabie Sahoudite. Ces 2 dernières bien que souvent concurrentes, financent l’opposition à Bachar, principalement en leur fournissant des armes.
    En parallèle de ces opposition sur l’Islam, il y a PRINCIPALEMENT un aspect géopolitique lié au gaz sur ces régions. Les enjeux et les acteurs sont multiples et il est difficile de tout analyser. Je m’y essaie pêle mêle, mais il est clair que le Qatar souhaite faire passer un gazoduc en Syrie et a besoin d’un autre gouvernement dans ce pays, pour faciliter ses exportations vers l’Europe et eviter le detroit d’Hurmuz, sous contrôle Iranien. Il y a l’Iran qui souhaite aussi se raccorder aux projets gaziers pour approvisionner ce marché européen tant convoité et a un accord avec la Syrie.
    Il y a la Russie au milieu bien sur, qui souhaite maintenir son leadership sur ce marché et que l’Europe souhaite plus concurrencer – d’où les nombreux projets en cours – et qui de plus fournit les armes à la l’armée Syrienne… sans oublier la Turquie, qui fait peser son emplacement stratégique (la majorité des projets passent à travers son territoire) et dont le positionnement n’est pas toujours clair.

    bref c’est un vrai merdier dans la région et malheureusement les actualités importantes dans le monde y sont plus ou moins lié : les problèmes en Ukraine, la guerre en Syrie… et par ricochet les attentats en occident.

    J’en ai fini des faits et je veux donner mon avis sur les évènements en France. avec la complexité des intérêts et divergences de tous ces pays dont le notre, il est impossible de croire à une manipulation volontaire de notre état envers les masses avec ces attentats. Le noyau intégriste est réel est important en France, les intérêts de la France dans cette affaire sont trop faible et l’on n’a pas d’ennemi clair à pointer comme bouc émissaire.

    Pour continuer à donner mon avis, il est clair que notre pays entre autre n’est pas assez clair avec ses intentions et ses intérêts en Orient. Dire que l’on veux faire chuter Bachar parce qu’il est méchant est clairement un enfumage. En même temps c’est peut être dur à dire pour un pays soit disant souverain que le Qatar qui nous paye grassement veut faire chuter ce régime pour ses propres intérêts – nous vendre du gaz – et pour nous faire une vraie concurrence à la Russie.
    Cet enfumage est le terreau d’analyse les plus confuses et les plus farfelues, de la part des complotistes et des intégristes (souvent les 2). Laisser ce flou donne du grain à moudre à cette frange grandissante dans nos pays occidentaux. Ajouté à cela les cas avérés que vous avez cité dans cet article et boum, l’imagination ne fait qu’un tour.

    Pour me pencher un peu plus sur ceux qui partent pour le Djihad ou restent et prévoient des attentats, la aussi un manque d’information me parait flagrant et amene des incohérence notables. quelques exemples :
    – ils veulent défendre les musulmans contre l’occident : Bachar est musulman et se fait attaquer par des musulmans, DAECH est bombardé par l’Iran pays musulman.
    – Ils combattent l’infâme Bachar et les impurs Français… alors que nous soutenons ouvertement l’opposition Syrienne.
    – La France est visée alors qu’elle est allié du Qatar et qu’on ne parle jamais de ce dernier qui est bien plus impliqué que n’importe quel autre pays en Syrie.
    Ajoutez à cela les propagandes sur internet, la mauvaise récupération politique, les débats compliqués sur l’islam en France et vous obtenez un mélange explosif.

  3. Mais c’est quand même incroyable combien les charlies peuvent être idiots et ne veulent pas comprendre.
    Le sens de l’article n’est pas de contester que l’attentat de charlie hebdo est un false flag, mais de contester les merdias de propagande qui affirment que les thèses complotistes sont ridicules et les attribuent à des fascistes ou des personnes dont le cerveau est malade pour mieux les réduire au silence en utilisant un stratagème sophistique de diabolisation.
    Alors que la liste est suffisamment longue. Mais si certains d’entre eux peuvent être contestés, ils ne sont pas tous honnêtement contestables.
    Vous pratiquerez alors le même amalgame, parce qu’un complot s’avèrerait faux, tous les autres le seraient, comme ceux qui amalgament les islamistes à l’islam.
    Il est légitime de se poser des questions. Personnellement je n’ai rien vu permettant d’envisager une opération sous fausse bannière concernant charlie hebdo.
    Par contre le terrorisme islamiste au sens large est largement soutenu par les américano-sionistes. Les preuves sont incontestables.
    Indirectement on pourrait affirmer que l’occident est responsable, en remontant la chaîne des causes on pourrait dire qu’il s’agit bien d’un false flag.
    Il faut le dire, et çà me peine toujours un peu, contrairement aux charlies, sûrs de leur morale infaillible, car ayant quantitativement démontré leur compassion inextinguible par une surenchère de larmoiements hystériques, les charlies sont lamentables, d’ignorance, de déni, d’incrédulité quand il en faudrait et de crédulité quand on cherche à les manipuler.
    Il faudrait leur rappeler plus souvent qu’ils sont au pouvoir, c’est leur idéologie et leur médiocrité qui mènent notre destinée collective, dans notre système pseudo-démocratique qu’une poignée de malfaisant dirige, mais qu’une majorité de jenfoutre et d’imbéciles soutiennent comme les charlies, ces idiots utiles.
    Les charlies ont organisé un sacrifice sur l’autel de leur idéologie mortifère.

    • Monsieur ou Madame,
      Je vous engage plutôt à ouvrir votre vision plus loin même que ces « false flag » et d’une séparation mouton VS dirigeants manipulateurs avec des éclairés au milieu. Il est certains que la plupart des falses flags cités sont réels. Les évènements sont souvent plus simples qu’il n’y parait et à la fois plus complexes. Plus simples car la plupart des théories du complot imaginent une poignée de gens qui complotent dans l’ombre et agissent su tout – je ne vous met pas dans le tas, ne connaissant pas vos opinions et pensées-. Or le plus souvent et c’est le cas dans de nombreux exemples de l’articles, il s’agit d’une lutte d’intérêts particuliers à un moment donné ; les alliés d’un jour peuvent être les ennemis de demain et même changé d’un objectif à l’autre et pas forcement d’une grande manipulation intergalactique.
      C’est simple, il y a souvent des luttes d’intérêts simples dans les conflits : en Syrie c’est principalement autour du gaz, ave Iran allié de la Syrie contre le Qatar et l’arabie-sahoudite. Ce sont bien les derniers qui arment les anti Bachar, pour le faire chuter et pouvoir continuer leurs projets gaziers.
      Dans cet exemple la France est Pro Qatar pour de nombreuses raisons connues qui portent nos INTERETS.
      Tout cela pour dire que le fond des histoires est presque toujours de la GEO POLITIQUE et non pas des complot diaboliques.
      La ou cela est compliqué c’est que les intérêts des uns et des autres varient d’un endroit, d’un projet à un autre et que c’est parfois dur de démêler la réalité et la ou je vous rejoins c’est que cela devient impossible en regardant TF1 et BFM.
      Si on revient à la Syrie, le cœur du problème est bel et bien l’approvisionnement en gaz dans nos petits foyers. C’est le même problème en Ukraine. Et que voyons nous à la télé? Bachar le méchant ou les politiques corrompus d’Ukraine qu’il faut chasser.
      Tout cela pour dire qu’il n’y pas de méchants Occidentaux et le gentil Poutine ou le méchant Bachar les pauvres israéliens au milieu ou les vice versa, mais juste des mouvements d’intérêts.
      Chacun prêche pour sa paroisse et les medias sont pourris de chaque côté.
      Tous cela pour dire que le Charlie n’a pas plus tord que celui qui croit aux complots.

      • S’il s’agit de choisir le moindre de deux maux, lequel choisissez-vous?

      • Comme vous le dites ce sont des maux de notre société, et la meilleure solution est de combattre ces maux, pas de choisir. Et l’on combat la naïveté des uns et la suspicions des autres par les mêmes armes : avec une vraie information, une meilleure éducation. Que le peuple soit associé aux grandes décisions et qu’elles soient justifiées, que ce soit pour l’intérêt général.
        C’est vrai que cela parait compliqué, mais si je continue avec mon exemple Syrien, en expliquant clairement les enjeux et forces en présence, il y aurait certainement moins de départ pour un Djihad qui, au fond, pour la majorité les dépassent.
        Alors que pour ceux qui n’aiment pas les « charlie » ou n’aiment pas les caricatures, expliquer à travers notre histoire le long combat pour faire sortir la religion du débat public – et mon incompréhension de leur retour sur le devant de la scene à travers l’islam et le judaisme en fer de lance – ; ou expliquer la longue tradition des carricatures pour « dédramatiser » le pouvoir religieux et le pouvoir royal.
        bref, de la formation, de l’information, du dialogue.

        Hors nos gouvernements se jettent sur plus de sécurité, plus de contrôle, plus de secret… tous ce qui alimente les théories – à raison, et à tort desfois – sans compter la mauvaise gestion de communautarismes grandissant.

  4. Excellent Willsummer
    On dirait que certains ne veulent pas envisager pour le présent des réalités que l’histoire pourtant nous prodigue.

  5. Je vous plains, vous et votre théorie du complot, vous semblez avoir avoir autant de problèmes avec vos neurones que les dégénérés qui ont tués des innocents !

    • c’est vrai que vous miller, on ne risque pas de vous plaindre…
      vous vivez sans doute encore parmi les bisounours… et ça semble vous convenir parfaitement.
      Il n’est pas question de théorie ici! il est question de complot.
      Voyez vous cette nuance ici démontée?

      Quant à « tuer des innocents », pensez vous que ça dérange les grandes instances de l’industrie pharmaceutique ou agroalimentaire … que dire ce celle de l’armement?

  6. Merci pour ce travail sérieux, on pouvait aussi mettre la-dedans l’affaire du cuirassé « Maine » sautant fort opportunément dans le port de La Havane en 1898 et déclenchant la guerre Hispano-américaine….comme quoi les « falses flags »….c’est vieux comme le monde….

  7. Les moutons qui ne voit la vie qu’au travers des paroles officielles de nos journaux télévisés bien propre homologués par nos gouvernements m’exaspère de plus en plus. J’aimerais bien qu’on me donne une réponse a la question bête que je me pose. Parce que oui, je n’ai pas la prétention de tout savoir, mais ma petite cervelle me pose un problème. Quand je vois Hollande, alors que le massacre de Charlie Hebdo vient a peine d’arriver, dire a la télé qu’il faut descendre dans la rue le dimanche suivant. Quand je vois son sous-fifre Valls dire a la télé qu’il faut s’attendre a d’autre attaques, qu’ils faut être plus que jamais vigilant, qu’il faudra voir pour des nouvelles mesure de sécurité. Quand je comprends que des terroristes sanguinaires cherche a tuer gratuitement, et que ça soit le plus spectaculaire possible, et bien sur que la mission soit suicide puisque c’est indispensable pour devenir martyr. Comment le gouvernement peut il demander a son peuple de sortir tous bien groupé dans la rue dimanche alors que cela constituerait une cible de choix pour un carnage? Et en plus avec des grandes personnalités politiques!! un terroriste qui voit ça, il ne peut que tenter quelque chose non? et la, il ne s’ait rien passé! ou alors j’ai pas tout suivis? j’ai loupé un truc? Est ce quelqu’un peut éclairer ma lanterne? Depuis que je me pose cette question, personne ne m’a répondu. Alors je ne peux que me demander si les chefs de ces terroristes n’auraient pas donné quelques consignes pour que rien ne se passe ce dimanche? c’est pas bizarre ça? Ou alors, notre gouvernement a mené des opérations d’envergure et éliminé tout risque d’attaque, afin d’être tranquille dimanche? mais alors dans ce cas, pourquoi encore des nouvelles mesures de sécurité? Je suis con? ou il y a quelques incohérence dans tout ça?

    • Le gouvernement savait qu’il n’y aurait pas d’attaque à Paris dimanche, puisque les terroristes ont reçu cette consigne de leurs chefs, eux-mêmes en liaison avec les chefs des chefs d’état…

      • Monsieur,
        Je vais tenter de rester global et général, en restant sur des faits. Je rejoins la plupart de vos constations et déductions. En revanche, comme je l’ai lu plus haut, il me semble que vous mettez TOUS les actes terroristes en « false flag ». Or le terrorisme existe aussi en tant que tel, utilisé par des groupes ou pays qui ne peuvent pas, ne veulent pas un affrontement militaire, pour se venger… bref il n’y a pas que des false flag.
        Ensuite, il y aussi la récupération politique de certains actes terroristes qui peuvent faire penser à des false flag ; c’est peut être le cas de Charlie, on a pas assez de recul pour ça.

        En revanche, il y a aussi des éléments actuels qu’il faut prendre en compte : les milliers de jeunes de France et du monde entier qui partent en Syrie ou Irak est une réalité. Daech est une réalité. Et même si cette dernière est le rejeton infâme de l’occident et des pays sunnites du golfe, elle ne semble pas vraiment être sous contrôle. En atteste les bombardement de la coalition sur les positions de DAECH tout comme les bombardements de l’IRAN chiite sur ces mêmes positions.
        cela montre déjà qu’il y a aussi une opposition sunnites – chiites au delà de l’opposition occident-orient que l’on met toujours en avant. La Syrie et son allié l’Iran contre le Qatar et l’Arabie Sahoudite. Ces 2 dernières bien que souvent concurrentes, financent l’opposition à Bachar, principalement en leur fournissant des armes.
        En parallèle de ces opposition sur l’Islam, il y a PRINCIPALEMENT un aspect géopolitique lié au gaz sur ces régions. Les enjeux et les acteurs sont multiples et il est difficile de tout analyser. Je m’y essaie pêle mêle, mais il est clair que le Qatar souhaite faire passer un gazoduc en Syrie et a besoin d’un autre gouvernement dans ce pays, pour faciliter ses exportations vers l’Europe et eviter le detroit d’Hurmuz, sous contrôle Iranien. Il y a l’Iran qui souhaite aussi se raccorder aux projets gaziers pour approvisionner ce marché européen tant convoité et a un accord avec la Syrie.
        Il y a la Russie au milieu bien sur, qui souhaite maintenir son leadership sur ce marché et que l’Europe souhaite plus concurrencer – d’où les nombreux projets en cours – et qui de plus fournit les armes à la l’armée Syrienne… sans oublier la Turquie, qui fait peser son emplacement stratégique (la majorité des projets passent à travers son territoire) et dont le positionnement n’est pas toujours clair.

        bref c’est un vrai merdier dans la région et malheureusement les actualités importantes dans le monde y sont plus ou moins lié : les problèmes en Ukraine, la guerre en Syrie… et par ricochet les attentats en occident.

        J’en ai fini des faits et je veux donner mon avis sur les évènements en France. avec la complexité des intérêts et divergences de tous ces pays dont le notre, il est impossible de croire à une manipulation volontaire de notre état envers les masses avec ces attentats. Le noyau intégriste est réel est important en France, les intérêts de la France dans cette affaire sont trop faible et l’on n’a pas d’ennemi clair à pointer comme bouc émissaire.

        Pour continuer à donner mon avis, il est clair que notre pays entre autre n’est pas assez clair avec ses intentions et ses intérêts en Orient. Dire que l’on veux faire chuter Bachar parce qu’il est méchant est clairement un enfumage. En même temps c’est peut être dur à dire pour un pays soit disant souverain que le Qatar qui nous paye grassement veut faire chuter ce régime pour ses propres intérêts – nous vendre du gaz – et pour nous faire une vraie concurrence à la Russie.
        Cet enfumage est le terreau d’analyse les plus confuses et les plus farfelues, de la part des complotistes et des intégristes (souvent les 2). Laisser ce flou donne du grain à moudre à cette frange grandissante dans nos pays occidentaux. Ajouté à cela les cas avérés que vous avez cité dans cet article et boum, l’imagination ne fait qu’un tour.

        Pour me pencher un peu plus sur ceux qui partent pour le Djihad ou restent et prévoient des attentats, la aussi un manque d’information me parait flagrant et amene des incohérence notables. quelques exemples :
        – ils veulent défendre les musulmans contre l’occident : Bachar est musulman et se fait attaquer par des musulmans, DAECH est bombardé par l’Iran pays musulman.
        – Ils combattent l’infâme Bachar et les impurs Français… alors que nous soutenons ouvertement l’opposition Syrienne.
        – La France est visée alors qu’elle est allié du Qatar et qu’on ne parle jamais de ce dernier qui est bien plus impliqué que n’importe quel autre pays en Syrie.
        Ajoutez à cela les propagandes sur internet, la mauvaise récupération politique, les débats compliqués sur l’islam en France et vous obtenez un mélange explosif.

    • C’est simple, c’est parce que TOI, tu te sers de ton cerveau, ce qui n’est pas forcément le cas de tout le monde……

  8. Merci pour cette synthèse.

    Il manque le commandant Massoud (explosion d’une caméra volée à Grenoble). Son peuple est massacré (et la terre avec), sous le joug de la religion, de la drogue, du meurtre, tout ça pour … un gazoduc.

    Dans ses rangs, il permettait la liberté homme/femmes, l’instruction, le respect des paysans, une vie saine.

    Il s’agit d’intégrisme religieux, celui qui touche toutes les religions. La religion d’ailleurs, en elle-même massacre.
    Il s’agit d’un massacre. Quand on choisi dé bétonner, de faire travailler à la chaîne, de précariser, de faire dormir dehors, de proposer une médecine qui détruit et, qui, parfois, fait dans la traite (si si si), de marchandiser les enfants (si si), on n’est pas à un mensonge près. C’est même la base du système.

    Alors c’est peut-être un vrai drapeau, ou un faux.

    Les secrets viennent à ceux qui savent se taire. Certaines vérités ne peuvent être dites sous peine de mourir ou d’être exclu de la société.

    D’ailleurs certaines choses sont claires : 1994, brevetage du vivant !!! Ah ah ah.

    Je suis dans l’unité des bienveillants, avec des français à la peau bronzée parce que je ne crois pas aux frontières géopolitiques. Dans l’unité, il n’y a pas le racisme, pas même celui que portent les personnes originaires lointain d’Afrique noire ou du Maghreb (qui ne sont pas en reste): racisme contre les blancs, contre les juifs, contre les noirs, contre les tunisiens (sous le joug pendant longtemps d’une dictature qu’on ne pouvait pourtant pas leur reprocher !), contre les chrétiens (qui ne défendent pas Marie ou Jésus).
    Il s’agit de nous méfier du racisme contre les musulmans (dont la majorité n’est pas intégriste) et conte les juifs.

    La religion est une plaie. Et la vie a de l’humour, elle n’appartient qu’à elle-même. Elle n’a pas besoin qu’on la défende dans l’idéel.

    Ça fait bizarre de se dire que Cabu est mort comme ça.

    C’est con de mourir pour ses idées, comme le chante Georges Brassens, surtout quand on ne l’a pas choisi, comme Frédéric, agent de maintenance, dans les locaux de ce journal.

    Le communautarisme est une plaie. L’oppression est effroyable, l’esclavagisme un massacre.

  9. la question que moi je me pose est la suivante : Comment des bloguiste qui sorte de nul part peuvent affirmé ou infirmé sans fournir aucune preuve de leur dirent ? la charge de la preuve est a eux et jamais aucun bloguiste connue ni de Jacques ni de Pierre n’a sue prouvez leur dire !!!!!! Alors ma deuxième question est la suivant : Qui nous mentes ? Réponse : faute de preuve de la part des deux , LES DEUX SONT COUPABLE DE TROMPERIE !!!!!!!!

    • Nous ne sommes pas dans un tribunal, donc il ne s’agit pas de preuves mais de déductions faites par des commebtateurs sélectionnés. Pour ce qui est de mes commentaires, ils n’engagent que moi et ma personnalité.
      J’exprime ce que je pense être vrai mais je n’oblige personne à me croire…

      • Nous sommes très loin d’un quelconque tribunal, nous somme plutôt dans la marge de la Crédibilité et de justesse d’esprit, comme dans toute bonne pratique un tant soit peu CRÉDIBLE au point de vue JOURNALISTIQUE EN HERBE ou de commebtateurs comme vous dites,on se doit d’avoir un minimum de fondement solide pour bien soutenir ses dires lorsque l’on prend parole ou plus justement prendre clavier pour faire connaitre son humble opinion . Reste que vous avez rien de sérieux.

        Dommage que vous vous faite connaitre par SUPERCHERIE en utilisant un nom de domaine telle que le votre (((( globalepresse.com )))) et d’utilisé de telle ritournelle :

        (((( Nous ne sommes pas dans un tribunal, donc il ne s’agit pas de preuves mais de déductions faites par des commebtateurs sélectionnés. Pour ce qui est de mes commentaires, ils n’engagent que moi et ma personnalité.
        J’exprime ce que je pense être vrai mais je n’oblige personne à me croire…)))))))

        oh encore un petit mot pour finir, je vous met au défi de faire un travail plus solide en démontrant toute vos sources d’informations Crédible avec l’auteur, la publication, la page, même le paragraphe si possible et bien sure le numéro de parution du dit document. et de la, démontrer le cheminement de votre pensé déductible.

        Vraiment dommage que des gens vous lisent en croyant avoir une source d’information valable.

        EN PLUS DE NE PAS AVOIR LE COURAGE DE SA GRANDE FACULTÉ DE DÉDUCTION EN UTILISANT SON VRAI NOM.

        En somme vous ne valez pas mieux que ceux que vous vous permettez de critiqué.

        soussigné de son vrai nom
        André Gallant

      • M. Gallant, je suis fort aise de connaître votre identité même si je ne vous avais rien demandé.
        Votre avis, en ce qui concerne ma probité intellectuelle, m’indiffère et ne m’importe que la qualité de l’information.
        Vous avez le droit de me dénigrer, faites-vous plaisir si cela titille je ne sais quel gène de l’indignation outrée devant l’existence de blogueurs ne possédant pas de diplômes ou de cartes de presse.
        Faites, faites: les publications (car c’en est une, accessible à tout public) qui paraissent sur ce site ont un lectorat croissant, les médias dits classiques sont en perte de vitesse.
        Ces gens-là sont certes passés par des écoles de journalisme mais au vu de leur réel travail, ils ne sont plus, à de rares exceptions près, que les porte-voix d’intérêts corporatises…
        Donc allez-y, gargarisez-vous donc de votre fatuité suffisante qui me semble bien n’être que l’écho d’une vision du monde moribonde qui n’a même pas l’honneur de demander qu’on l’achève.

  10. juste déprimant de lire ce genre de choses et de voir les gens qui commentent en se disant qu’un gouvernement ai pu organiser ceci dans un but caché! vous êtes grave et avec vous l’humanité n’est pas prête de s’améliorer…

    • c’est ça continue de béééler et retourne dans ton troupeau quand t’aura fini de défiler … putain mais ouvrez les yeux !! bien sur que ces mecs sont des putains de tarés , mais qui les a créés ?? tu crois que si on venez piller tes richesses, corrompre, tuer ou faire tuer, tu n’aurait pas envie de faire sauter quelques têtes .

      • L’islam, dès ses commencements , a entrepris son expansion ,à l’est pour commencer:Judée-Samarie, Syrie,Perse, Inde, jusqu’à la Chine (victoire de Talas) et à l’ouest:Egypte,Maghreb,l’Espagne en 711 ,la France actuelle en 718.
        Bilan très sommaire: entre l’Hégire (622) et la bataille de Lépante (1572) :270 millions de morts (rien que pour l’Inde:80 millions) .20 millions d’esclaves: des Noirs, des Hindous, des Blancs (Cervantes, retour de Lépante, sera emmené en esclavage, et connaîtra les « bagni » d’Alger , rien à voir avec le Club Med) avant d’être libéré contre rançon. Les esclaves mâles noirs étaient châtrés. De brillantes civilisations anéanties.Constantinople, après plusieurs sièges, tombera en 1453.
        Quant à la brillante civilisation arabo-andalouse dont on nous rebat les oreilles, c’était très bien, à condition d’être mahométan. Pour les autres, c’étaient des dhimmis, des esclaves, qui ont subi le féroce joug de l’islam pendant 8 siècles avant la Reconquista totale et définitive.
        Dans ce qui est la France actuelle, il faudra attendre le Xe siècle pour qu’enfin on se débarrasse de cette engeance, qui a continué quand même ses razzias sur les côtes, et en Méditerranée occidentale. Et ça n’a jamais cessé.
        L’histoire de l’islam est un récit plein de bruit et de fureur, de sang, de larmes, de désespoir, de ravages, de saccages, d’esclavage, de destructions et de désolations Les sourates médinoises (qui abrogent les sourates mecquoises) suintent leur pus de haine,d’agressivité, de méchanceté furieuse et imbécile.
        Et ça n’a jamais cessé et ça continue.
        Et ce ne sont pas la procession des moutons bêlant « Je suis Charlie » et la grand-messe des faux-culs liberticides de dimanche 11 janvier qui amélioreront la situation.

      • « L’histoire de l’Islam est une récit plein de fureur, de sang, de larmes… »
        Ce n’est pas faux.
        Dans le même temps, l’Europe chrétienne, depuis l’Hégire (622) et la bataille de Lépante, a connu les déchirements de la fin du déclin de l’Empire Romain; les guerres carolingiennes, les croisades et les débuts de la colonisation. Dès que celle-ci eut démarré, les Chrétiens ont répandu le sang, les larmes, la fureur… en réduisant les populations en esclavage (sans castration il me semble, quoique…), en massacrant les récalcitrants et les inutiles. Depuis la Révolution Française, « l’art de la guerre » à l’européenne a fait des champs de bataille des charniers où les cieux se noircissent de corbeaux, attirés par la chair fraîche.
        A tel point que c’est l’homme blanc, le Chrétien, pas le basané Musulman qui a inventé et utilisé l’arme atomique, qui vaporise les gens sur place…
        L’Islam n’a pas de leçons de morale à recevoir de l’Occident chrétien. Et c’est un Chrétien Catholique baptisé, communié et confirmé qui vous l’affirme. Ne vous en déplaise.

      • Excuses moi mais tes propos sont incohérents… déjà comment l’état peut contrôler et envoyer des milliers de jeunes en Syrie ou en Irak comme ça sans que personne dise rien ou que cela ne se sache. Et les familles de ceux qui sont morts la bas? on les paies pour pleurer leur enfants?
        Ensuite, tu parles de richesses pillées, corruption… saches que oui la France est complice de ce qui se passe en Syrie ; mais saches que le pays qui est en première ligne pour faire partir Bachar c’est le Qatar. Tu peux vérifier de partout, c’est eux qui financent les opposants et qui envoient des armes. Donc si je te suis on devrait aussi attaquer le Qatar? ou alors c’est l’Iran qu’on devrait aussi attaquer parce quelle aussi envoi des avions pour bombarder Daech (tu peux vérifier aussi).
        Bref, tu es incohérent et je pense que tu manque d’information.

      • @ugo: Qatar, l’arabi saoudite également, sont des alliés… paradoxale me direz vous?
        effectivement, que dire de l’intervention de Fabuis pour défendre ce dernier?
        … ou de MAM qui essaie de nous faire croire que « c’était un fervent défenseur de la cause de femmes » ?
        ps: je ne trouve pas de trace de l’expérience de Jacques Hogard en Serbie dans ce lien.
        mais en même temps ce n’est pas évident de tout regrouper. et merci pour ce travail de traduction.
        Idem, pas de trace ici de l’affaire des attentats ou autre intervention perpétrer par le mossad en France et en Iran (à voir « quand le mossad frappe en france »… tant que google est ton ami, profite s’en 😉

  11. Oh putain le pays de merde même pas foutu de s’allier en temps de crise…. je vous plains les gars.

  12. Je suis absolument d’accord avec vous. Il est essentiel que le maximum de gens prennent conscience de cette abjecte politique de manipulation. Merci pour cet article très complet et très intéressant.

    • Très intéressant oui, mais complet.. Penses tu que ces actes terroristes « false flag » sont majoritaires dans notre monde ? N’y a t-il pas des actes terroristes organisés par des pays voisin, ou des organisations terroristes ? Et ces actes terroristes « real flag » sont ils majoritaires ou minoritaires ?
      Malheureusement, cet article cite que des actes terroristes « false flag » nous insistant à croire que seuls nos gouvernements font des actes de terrorisme.

      • Et si c’était le cas…? T’es-tu déjà posé la question? Car en y regardant de près (aussi près que tu veux), ces opérations terroristes historiques ont-elles jamais bénéficié à ceux qui les ont « revendiquées »?
        Quand Gavrilio Princip a assassiné l’Archiduc François-Joseph en 1914, la cause nationaliste serbe en a-t-elle bénéficié?
        Quand on nous a raconté que les soldats de Saddam Hussein tuaient des bébés prématurés dans les cliniques koweïtiennes, cela a-t-il profité au régime irakien?
        Quand deux avions de ligne se sont encastrés dans le World Trade Center, est-ce que cela a fait avancer la cause d’Oussama ben Laden, est-ce que ça lui a permis de gagner en richesse et en puissance? Du fond d’une caverne pakistanaise?
        Quand les bombes ont explosé lors du marathon de Boston, est-ce que la cause tchétchène en a récupéré les bénéfices?
        Quand la prise d’otages a eu lieu au cinéma de Moscou et dans l’école en Ukraine, est-ce que les assaillants en sont sortis gagnants?
        Bon…
        C’est intéressant ce que tu soulèves.
        Je te mets au défi (sportif), si tu veux bien, de nous trouver des exemples d’opérations terroristes qui, après examen, s’avèrent être ce qu’en ont dit les médias…

      • J’accepte ton défi avec grand plaisir 🙂

        Je pense aux attentats « terroristes » de Mandela, qui ont pu dans une certaine mesure faire avancer sa cause.
        Je pense aussi aux attentats « terroristes » qui ont eu lieu durant la guerre d’Algérie.
        Je pense enfin aux attentats commis par les résistants français sous l’occupation allemande, jugé par les allemands d’actes « terroristes » et par une partie des français comme des actes de « résistance ».
        Puis, il y a une question qui me vient : Est ce que les attentats sont une affaire de jugement ? Par exemple pour Charlie Hebdo, sous le Daech, parlons nous d’un acte terroriste ou d’acte d’héroïsme ?
        Et en Russie, comment voient ils ces actes ? Et en Iran ?
        J’ai appris que au Pakistan, la tuerie de Charlie Hebdo n’a été parlé dans aucun journal, à vrai dire, ils ont connu un massacre de 132 enfants et 9 adultes par des jihadistes il y a pas si longtemps.

        Ah, tant que j’y pense, je tiens à m’excuser pour le gros pavé assez indigeste que je t’avais pondu sur l’autre article, je n’aime pas écrire comme si j’étais quelqu’un d’omniscient. Voilà, excuse moi.

  13. « Des officiers supérieurs militaires et du renseignement russes avouent que le KGB a fait exploser des immeubles d’appartements en 1999 et en a faussement accusé les Tchétchènes, afin de justifier une invasion de la Tchétchénie (voyez ce rapport et ce débat); »

    Ceci est entierement FAUX et les liens que vous donnez n’ont rien a voir avec cette affirmation! Vous etes une belle bande de pitres!

    • Les eus-tu seulement lus que tu n’avancerais pas de telles affirmations imbéciles: les liens se rapportent tous au texte.

      • @willsummervou

        Vous citez comme source principale une pseudo-étude pdf (supprimée depuis 2008) hébergée par la Paul H. Nitze School of Advanced International Studies (SAIS), division de l’université Johns-Hopkins de Washington, grande productrice de pseudo élite néo-conservatiste états-unienne comme Eliot A. Cohen, en faveur d’agressions militaires contre l’Irak, l’Afghanistan, l’Iran, etc., comme Fouad Ajami, coseillé de l’ancienne Secrétaire d’État états-unienne Condoleezza Rice sous l’ère du régime de terreur Bush, ami personnelle de Paul Wolfowitz et intervenant/expert-autoproclamé pour CNN, Foxnews, etc., comme Francis Fukuyama, noé-conservateur russophobe ayant participé à l’élaboration de la doctrine Reagan et du « Project for the New American Century » et comme Zbigniew Brzeziński, néo-concervateur polonais russophobe, conseillé « dans l’ombre » des différentes administrations états-uniennes depuis 1975, ayant également participé à l’élaboration du « Project for the New American Century » et un des principaux acteurs propagandistes accusant Vladimir Poutine et la Russie d’envahir l’Ukraine ?

        Et ensuite, un lien wikipédia anglo-néocon ou on y trouve que suppositions, allégations, insinuations vagues sans fondements et sans preuves tangibles de quoi que ce soit…

        Du « sérieux » comme sources… Merci pour les fous rires !

      • oh merde encore un #Troll…
        Tu sais quoi ton boulot pue pire que mon cul le lendemain d’un Curry Vindaloo, franchement trouve autre chose à foutre ou alors attends de faire partie des sous-hommes humanoclastes (malgré toi ou pas, aucune différence)

  14. A reblogué ceci sur raimanetet a ajouté:
    Les gens se réveillent face aux « false flags »

    Les gens s’éveillent lentement à toute cette arnaque de gouvernements qui veulent justifier la guerre.

    Davantage de gens parlent des mots « false flag », « faux drapeau » que jamais auparavant.

Rétroliens

  1. DCRI/ MOSSAD: les liaisons dangereuses de l'état français - VLE: le site de VOTRE Liberté d'Expression
  2. Petit guide du false flag ? | Histoires de France
  3. L’histoire est faite d’opérations faux-drapeau déclenchant crises et guerres… | Resistance71 Blog
  4. MENSONGE ET MANIPULATION. L’ART DE JUSTIFIER LA GUERRE : une opération sous faux drapeau (ou false flag), qu’est-ce que c’est ? | le monde à l'ENVERS
  5. La première question à se poser après toute attaque terroriste. Est-ce une opération sous faux drapeau ? | Arrêt sur Info

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :