Qui profite d’avoir tué Charlie?

Des bougies sont placées près d'une affiche lisant "Je suis Charlie" et un crayon à La Rochelle le 7 janvier 2015, alors que les gens se sont rassemblés pour rendre hommage aux douze personnes tuées lors d'une attaque par deux hommes armés aux bureaux du journal satyrique français Charlie Hebdo, à Paris - Photo AFP/Xavier Leoty

Des bougies sont placées près d’une affiche lisant « Je suis Charlie » et un crayon à La Rochelle le 7 janvier 2015, alors que les gens se sont rassemblés pour rendre hommage aux douze personnes tuées lors d’une attaque par deux hommes armés aux bureaux du journal satyrique français Charlie Hebdo, à Paris – Photo AFP/Xavier Leoty

Par Pepe Escobar, le 8 janvier 2015

Un commando djihadiste au style professionnel livre une attaque en plein cœur de Paris. Cui bono?

Une préparation et une organisation minutieuses, des Kalachnikovs, un lance-roquettes, des cagoules, une veste à munitions couleur sable bourrée de chargeurs supplémentaires, des bottes de l’armée, une évasion facile à bord d’une Citroën noire…

Et le glaçage sur ce gâteau particulièrement mortel: un soutien logistique basé à Paris impeccable, pour tout mener à bien. Un ancien officier militaire de haut rang, Frédéric Gallois, a mis l’accent sur le fait de l’application parfaite des « techniques de guérilla urbaine » (où sont ces fameux « experts » en contre-terrorisme occidentaux quand vous en avez besoin?).

Certains ont affirmé qu’ils parlaient un Français parfait, tandis que d’autres ont soutenu que leur maîtrise de la langue était mauvaise et hésitante. Quoiqu’il en soit, ce qui importe est qu’ils aient prononcé le mot magique: « Nous sommes al-Qaeda. » Encore mieux, ils ont dit à un homme dans la rue: « Dites aux médias qu’il s’agit d’al-Qaeda au Yémen, » ce qui signifie, dans la terminologie US de la terreur, al-Qaeda dans la péninsule arabique (AQAP), qui avait mis l’éditeur/dessinateur de Charlie Hebdo (« Charb ») sur liste noire dûment promue par le magazine de luxe d’AQAP, « Inspire« . L’accusation: « Insulte envers le Prophète Mohammed« .

Et, histoire d’être sûrs que tous avaient bien enregistré les coupables, les tueurs ont également ajouté: « Allahu Akbar« , « Nous avons tué Charlie Hebdo« , et « Nous avons vengé le Prophète« .

Foreign journalists and other people hold placards that read "I am Charlie" during a campaign at a bookstore in Beijing

Affaire classée? Hé bien, il n’a fallu que quelques heures à la police française pour identifier les suspects (classiques?): les frères algériens Said et Cherif Kouachi. Le troisième homme, le chauffeur de la Citroën noire, apparemment le jeune Hamyd Mourad, 18 ans, s’est plus tard livré à la police avec un alibi en béton armé. Le troisième homme demeure donc un mystère.

Ils portaient tous des cagoules. Les frères Kouachi n’ont pas été capturés, mais la police semble très bien savoir qui ils sont. Parce qu’ils ont trouvé une carte d’identité abandonnée dans la Citroën noire (oh, les soucis d’être sur une commande pressée…). Comment se fait-il qu’ils n’aient rien su avant le carnage?

À point nommé, la bio’ de Cherif Kouachi a été diffusée dans tous les coins. Il était sur une liste de surveillance globale. Avec six autres, il avait été condamné en mai 2008 à 3 ans de prison pour « terrorisme »; en fait d’avoir livré une douzaine de jeunes Français via des madrassas en Égypte et en Syrie à nul autre qu’Abou Moussab al-Zarqaoui, l’ex-chef d’al-Qaeda en Irak tué-par-un-missile-US et père spirituel de Daesh/ISIS/ISIL.

Des journalistes slovènes tiennent des crayons et des pancartes lisant en français "Je suis Charlie" pendant un rassemblement en hommage aux victimes de l'attaque de l'hebdomadaire satyrique français Charlie Hebdo, le 8 janvier 2015 à Llubljana, un jour après que deux hommes armés aient tué 12 personnes dans une attaque islamiste aux bureaux éditoriaux de Charlie hebdo à Paris - Photo AFP/Jure Makovec

Des journalistes slovènes tiennent des crayons et des pancartes lisant en français « Je suis Charlie » pendant un rassemblement en hommage aux victimes de l’attaque de l’hebdomadaire satyrique français Charlie Hebdo, le 8 janvier 2015 à Llubljana, un jour après que deux hommes armés aient tué 12 personnes dans une attaque islamiste aux bureaux éditoriaux de Charlie hebdo à Paris – Photo AFP/Jure Makovec

Aussi à point nommé, un récit complet était prêt à la consommation de masse. Selon les « experts » de la police française, cela pouvait être une attaque « ordonnée depuis l’étranger et exécutée par des Djihadistes revenant de Syrie qui nous ont échappés, » ou cela pourrait être « des idiots banlieusards qui se sont radicalisés et ont concocté cette attaque militaire au nom d’al-Qaeda.« 

Jetez l’option 2, s’il vous plaît; c’était du travail de pro. Ne restant que l’option 1, ceci pointe tout droit vers – quoi d’autre – un retour de bâton. Oui, ils pourraient être des mercenaires de Daesh/ISIS/ISIL entraînés par l’OTAN (essentiel, la France aussi) en Turquie et/ou en Jordanie. Mais cela pourrait être un faux drapeau encore plus nauséabond. Ils pourraient aussi être des anciens ou des agents en activité des forces spéciales françaises.

Il fallait s’y attendre, les camelots de l’islamo-fascisme s’en prennent déjà à cœur-joie. Pour les simplets/trolls/hordes qui exhibent d’un QI de niveau sub-zoologique, en cas de doute, diabolisez l’Islam. C’est tellement commode d’oublier que des millions sans nombre depuis les zones tribales du Pakistan aux marchés urbains à travers l’Irak, continuent de ressentir la douleur dévaster leurs cœurs et leurs vies puisqu’ils sont les victimes sacrifiables de l’état d’esprit djihadiste – ou « culture de la Kalachnikov« , telle qu’elle est connue au Pakistan – qui a bénéficié à L’Occident directement ou indirectement, pendant des décennies. Songez aux attaques de drones rituelles de civils pakistanais, yéménites, syriens, irakiens ou libyens. Songez à Sadr City subissant un carnage dix fois plus grave que Paris.

Ce qu’a décrit le Président français François Hollande comme « un acte de barbarie exceptionnelle » – et il l’est – ne s’applique pas quand l’Occident, la France en première ligne, du Roi Sarko au Général Hollande lui-même, arme, entraîne et contrôle à distance un assortiment de coupeurs de têtes et de mercenaires de la Libye à la Syrie. Oh ouais, tuer des civils à Tripoli ou à Alep là il n’y a pas de problèmes, mais ne le faites pas à Paris.

Les gens observent une minute de silence à Istanbul le 8 janvier 2015 pour les victimes d'une attaque par des hommes armés sur les bureaux du journal satyrique français Charlie Hebdo à Paris le 7 janvier, qui a fait au moins 12 morts et plusieurs blessés - Photo AFP/Bulent Kilic

Les gens observent une minute de silence à Istanbul le 8 janvier 2015 pour les victimes d’une attaque par des hommes armés sur les bureaux du journal satyrique français Charlie Hebdo à Paris le 7 janvier, qui a fait au moins 12 morts et plusieurs blessés – Photo AFP/Bulent Kilic

Donc ceci, au cœur de l’Europe, est ce à quoi ressemble un retour de bâton. C’est ce que ressentent les gens au Waziristan quand une fête de mariage est incinérée par un missile Hellfire. Parallèlement, il est absolument impossible d’apporter du crédit à la notion que le réseau sophistiqué de contre-espionnage occidental n’ait pas vu venir ce retour de bâton – et été incapable de l’empêcher.

Bien entendu le réseau ultra-élaboré de contre-terrorisme occidental – si efficace pour nous dénuder dans tous les aéroports – l’avait vu venir; mais sur le terrain des guerres de l’ombre, « al-Qaeda » et ses légions de déclinaisons, y compris les « renégats«  de Daesh/ISIS/ISIL, sont utilisés autant comme armée de mercenaires que comme menace domestique commode « contre nos libertés« .

La pataugeoire intellectuelle US (Think Tankland), de façon également prévisible, s’occupe à raconter le scénario d’une scission « intra-musulmane » qui fournit aux Djihadistes beaucoup d’espace géopolitique à exploiter – tout ceci aspirant le monde occidental dans une guerre civile musulmane. C’est totalement ridicule. L’Empire du Chaos, déjà dans les années ’70, était occupé à cultiver la culture djihadiste/Kalachnikov pour combattre n’importe quoi, depuis l’URSS à des mouvements nationalistes à travers tout le Sud global. Diviser Pour Mieux Régner a toujours servi à ventiler les flammes « intra-musulmanes« , depuis l’administration Clinton faisant copain-copain avec les Talibans jusqu’au régime Cheney – avec l’aide de vassaux du Golfe Persique – approfondissant le schisme Sunnite/Chiite.

Cui bono, donc, d’avoir tué Charlie? Seulement à ceux dont l’agenda est de diaboliser l’Islam. Même une bande de fanatiques ayant subi un lavage de cerveau ne se livrerait pas au carnage de Charlie pour montrer aux gens qui les accusent d’être des barbares qu’ils sont, en réalité, des barbares. Le renseignement français a au moins conclu qu’il ne s’agissait pas là d’une affaire de bombe fourrée dans un slip. C’était un boulot de professionnel qui s’est déroulé tout juste quelques jours après que la France ait reconnu le droit à un état palestinien. Et juste quelques jours après que le Général Hollande ait demandé la levée des sanctions contre la « menace » russe.

Des gens sont rassemblés près d'affiches lisant "je suis Charlie" et des bougies placées sur le sol, après avoir observé une minute de silence au Vieux Port de Marseille le 8 janvier 2015, en hommage aux victimes d'une attaque par des hommes armés aux bureaux du journal satyrique français Charlie Hebdo à Paris le 7 janvier 2015 - Photo AFP/Anne-Christine Poujoulat

Des gens sont rassemblés près d’affiches lisant « je suis Charlie » et des bougies placées sur le sol, après avoir observé une minute de silence au Vieux Port de Marseille le 8 janvier 2015, en hommage aux victimes d’une attaque par des hommes armés aux bureaux du journal satyrique français Charlie Hebdo à Paris le 7 janvier 2015 – Photo AFP/Anne-Christine Poujoulat

Les Maîtres de l’Univers, qui jouent sur les vrais leviers de l’Empire du Chaos, flippent du chaos systémique dans le racket qu’ils avaient jusque là l’illusion de contrôler. Ne vous y trompez pas, l’Empire du Chaos fera ce qu’il peut pour exploiter l’environnement post-Charlie – que ce soit un retour de bâton ou un false flag.

L’administration Obama mobilise déjà le Conseil de Sécurité de l’ONU. Le FBI « aide » avec l’enquête française. Et comme un analyste italien le dit mémorablement, les Djihadistes ne s’attaquent pas à un fonds spéculatif vampirique; ils s’attaquent à un canard satyrique. Ce n’est pas de la religion, mais de la géopolitique pure et dure. Qui me rappelle David Bowie: « Ceci n’est pas du rock’n’roll. C’est du suicide.« 

L’administration Obama s’est déjà mobilisée pour offrir une « protection » – de type Mafia – à une Europe de l’Ouest qui commence juste, tout juste à manquer d’assurance face à la « menace » russe pré-fabriquée. Et comme il se trouve, juste quand l’Empire du Chaos en a le plus besoin, la maléfique « terreur » pointe encore le bout de son nez.

Et oui, je suis Charlie. Pas seulement parce qu’ils nous ont fait rire; mais parce qu’ils ont été des agneaux sacrificiels dans des jeux de l’ombre beaucoup, beaucoup plus méchants, horribles et perpétuels.

Source: http://rt.com/op-edge/220959-charlie-hebdo-france-shooting/

Pepe Escobar est le correspondant itinérant du journal Asia Times/Hong Kong, un analyste pour RT et TomDispatch, et un contributeur fréquent de sites web et d’émissions de radio, des USA à l’Asie Orientale.



Catégories :France

Tags:, , , ,

17 réponses

  1. « A qui profite ce crime  » !!! et non pas « Qui profite d’avoir tué Charlie  » !

  2. c’est n’importe quoi ce brûlot !! Faire passer ces deux connards-barbares pour des gens super entraînés ? Ça c’est bien le début d’un complot
    Ancien militaire prof. dans des troupes combattantes je me permets de rire de vos commentaires. Cessez ce genre d’article d’une stupidité et d’un fondement nul et surtout inutile à moins de vouloir vous aussi porté un discrédit sur certains faits avérés tels que : aucune logistique de retrait, possèdant des cocktails Molotov artisanales et aucune grenades offensives ou défensives, la non utilisation de leur arme anti-char, perte d’une chaussure lors de l’attaque de Charly Hebdo, certaines sources d’informations avec encore une fois des  » spécialistes » décrivant cette chaussure perdue comme faisant partie de leur tenue B pour se fondre dans la foule… Mais qui traine dans l’auto et qui tombe bêtement sur la route… Alors que des militaires ou de vrais activistes structurés auraient eu des sacs et certainement pas que ces derniers traînent au sein même de l’habitacle et les entravent dans leur démarche.
    Je ne vais pas devoiler les déploiements tactiques d’unités d’infanterie devant évoluer dans un milieu urbain mais je peux vous dire de ce que j’ai vu, que c’est à mille lieux de ce que ces fameux experts déclarent comme tres professionnel. A eux deux, ils ne couvrent ni leur arriere et n’offre qu’un seul angle de tir… Alors oui ils ont des tenues noires, oui ils ont des articles militaires sur eux que casi tout à chacun aujourd’hui on peut acquérir sans trop d’effort. Sauf, sauf et c’est la seule chose qui me gratte avec ces odieux personnages… Leur tube lance roquette, appelons le ´ainsi car pas bien vu. Etait-ce un vrai, en état de marche… ?? Les cocktails Molotov quelle tâche avait-ils ? Brûler le bâtiment, faire disparaître des preuves dans l’auto ??
    Et pour finir en beauté, mais vraiment en beauté…. Porté des masques pour perpétré ces actes et se munir de ces papiers d’identité ????!!!!
    – vous avez certainement raison, tout porte à croire que ce sont des pros….mais qui agissent comme des grands guignols…. Alors stop avec votre brûlot et vos déductions à deux balles….Stop

    • Je ne suis pas aussi douée que vous pour les attaques de pros ou d’amateurs..
      Mais je me pose une question: alors qu’on nous faisait …suer depuis des semaines à cause du « plan Vigipirate rouge » (restrictions de sorties scolaires, vérification d’identité quand vous envoyiez un colis de ps de 1Kg, pour ne parler que de mes expériences directes), comment se fait-il qu’une cible aussi notoire que Charlie ait été aussi mal surveillée ( aucune protection de l’entrée du journal)?

  3. Bonjour,

    Je met les liens des sources en bas du mail.

    Je suis assez sceptique à propos de cette article. Tout d’abord, dès le début « Certains ont affirmé qu’ils parlaient un Français parfait, tandis que d’autres ont soutenu que leur maîtrise de la langue était mauvaise et hésitante ». J’ai vu et écouté la vidéo où ils disent « Tu voulais me tuer ? » « Prends la voiture noire, let’s go » « On a vengé le prophète Mohamed » « On a tué Charlie Hebdo ». Je n’entends pas d’hésitation quand ils parlent français, et leur maîtrise du français ne semble pas mauvaise. Donc dire que « certains » et « d’autres » (d’ailleurs qui sont ils?) sont pas d’accord sur ce point, c’est faux. Tout journaux sont au courant qu’ils savent parler français et pas de contestation dedans.

    « histoire d’être sûrs que tous avaient bien enregistré les coupables »
    Les terroristes avaient tout intérêt que des témoignages de ce qu’ils avaient dit soit entendu et rapporté. Ils revendiquent le jihadisme comme mode de vie et espèrent que d’autres personnes les suivront leur « exemple ».

    « Le troisième homme demeure donc un mystère. »
    Le troisième homme, très bon point. On le voit pas dans la vidéo, mais peut être est il caché dans la la voiture noire? Ou peut être qu’il n’existe pas ? D’après Boursorama « Le procureur de Paris François Molins a évoqué « au moins deux assaillants », affirmant qu’un témoin avait constaté la présence d’un troisième complice dans leur voiture en fuite. » Le troisième homme est le témoignage d’un seul homme, ce qui me permet de penser qu’il a été tout simplement été imaginé et qu’il n’a pas exister.

    « Parce qu’ils ont trouvé une carte d’identité abandonnée dans la Citroën noire (oh, les soucis d’être sur une commande pressée…). »
    C’est vrai, bon point. Pour contraster ton avis, voici ce que dit Libération à ce propos : « «Ils ne pensaient sans doute pas s’en sortir et n’avaient certainement pas planifié leur fuite avec autant de soin qu’ils avaient monté l’attaque contre le journal», confie jeudi à l’AFP une autre source policière, qui demande à rester anonyme. «Ils pensaient peut-être y rester, mais pas au point de se barricader dans l’immeuble de Charlie et attendre le Raid. Ils ont eu l’occasion de se tirer, ils l’ont fait. Mais depuis, manifestement ils improvisent.»
    L’ancien chef du service de renseignement de sécurité à la DGSE, Alain Chouet, commente pour l’AFP la découverte de la carte d’identité dans la C3 en disant: «Certes, cela a un petit côté Branquignols, mais vous savez, dans les opérations les mieux montées, il y en a toujours un qui fait le con. Dans l’action, ils ont montré qu’ils étaient bien formés, qu’ils avaient du sang-froid, mais comme n’importe quel gang de gros truands de banlieue qui montent une attaque de fourgon blindé, à l’arme de guerre et au lance-roquette.»  »
    Pour ma part, je pense que un moment ou un autre, on aurait réussi à les identifier, puis.. les terroristes ont tout intérêt à se faire connaître de la population, pour montrer qui ils sont, qu’ils existent. Parce qu’ils existent, la France a peur, et plus la France a peur d’eux, plus ils (+ d’autres jihadistes) se sentent puissants.

    « Il fallait s’y attendre, les camelots de l’islamo-fascisme s’en prennent déjà à cœur-joie. Pour les simplets/trolls/hordes qui exhibent d’un QI de niveau sub-zoologique, en cas de doute, diabolisez l’Islam »
    Beaucoup de personne ont insisté sur l’importance de ne pas tomber dans les amalgames, que ce soit des athéistes, des chrétiens ou des musulmans.

    « du Roi Sarko au Général Hollande lui-même, arme, entraîne et contrôle à distance un assortiment de coupeurs de têtes et de mercenaires de la Libye à la Syrie. Oh ouais, tuer des civils à Tripoli ou à Alep là il n’y a pas de problèmes, mais ne le faites pas à Paris. »
    J’aimerais avoir des sources de ce qui est dit.
    Si c’est à propos de l’intervention des troupes françaises en Afrique, j’aimerais précisé que c’est une guerre. Que des hommes meurent, que ce soit des civils ou militaires est malheureusement l’une des conséquences d’une guerre. Si on aurait reproché aux Américains durant la Seconde Guerre Mondiale de tuer des civils dans les bombardements et par l’artillerie, Hitler aurait été le grand gagnant de cet guerre.

    « Daesh/ISIS/ISIL, sont utilisés autant comme armée de mercenaires »
    Le Daesh ? Des mercenaires ? Alors qu’ils arrivent à avoir aujourd’hui une indépendance économique. Le Daesh n’est plus une organisation avec des mercenaires maintenant. C’est une organisation qui a ses propres fonds et une idéologie barbare et ses propres hommes et ses propres dirigeants.

    « menace domestique commode « contre nos libertés« . »
    Je le met car je considère que c’est vrai et qu’on a trop souvent tendance à l’oublier.

    « Diviser Pour Mieux Régner a toujours servi à ventiler les flammes « intra-musulmanes« , depuis l’administration Clinton faisant copain-copain avec les Talibans jusqu’au régime Cheney – avec l’aide de vassaux du Golfe Persique – approfondissant le schisme Sunnite/Chiite »
    Tu oublies que l’Iran a participé également à cette division, d’après Reza Pahlavi président du Conseil national iranien pour les élections libres : « Il faut chercher la source des crises actuelles. L’islam politique, la radicalisation, la déstabilisation de la région ont été provoqués par l’arrivée du régime islamique en Iran. Avant la révolution de 1979, le Moyen-Orient était une zone stable. La question de l’affrontement sunnite-chiite n’existait pas. Le radicalisme chiite du régime iranien, qui a toujours cherché à imposer son hégémonie régionale, a engendré une réaction au sein du bloc sunnite, qui s’exprime aujourd’hui de la pire manière avec le radicalisme des groupes sunnites. »

    « bande de fanatiques ayant subi un lavage de cerveau ne se livrerait pas au carnage de Charlie pour montrer aux gens qui les accusent d’être des barbares »
    Vraiment ? Tu le crois vraiment ? L’histoire te dira que non. Elle te dira que non rien qu’en te rappelant que les Allemands (comme les militants de la Rose Blanche) dénonçant la barbarie nazi ont bel et bien été tué par la barbarie nazi.

    « Les Maîtres de l’Univers, qui jouent sur les vrais leviers de l’Empire du Chaos, flippent du chaos systémique dans le racket qu’ils avaient jusque là l’illusion de contrôler. Ne vous y trompez pas, l’Empire du Chaos fera ce qu’il peut pour exploiter l’environnement post-Charlie – que ce soit un retour de bâton ou un false flag. »
    What ? Qui « les Maîtres de l’Univers », les dirigeants de l’Occident ? Les illuminatis ? Les Franc maçons ? Les reptiliens ? Les aliens ? Les quisaijeencore ?

    « Ce n’est pas de la religion, mais de la géopolitique pure et dure »
    Effectivement, un évènement qui devient mondial est forcément un élément géopolitique.

    « L’administration Obama s’est déjà mobilisée pour offrir une « protection » – de type Mafia – à une Europe de l’Ouest qui commence juste, tout juste à manquer d’assurance face à la « menace » russe pré-fabriquée. »
    Les Américains ont toujours cherché des alliés dans la lutte pour leur vision de leur liberté, de leur vison du Free World. Mais, entre vivre en Russie où tu peux avoir tout tes droits bafouer parce que tu es homosexuel, opposant politique etc.. et vivre en Occident où tu peux faire respecter tes droits indépendamment de qui tu es, je préfère vivre en Occident.

    « « menace » russe pré-fabriquée. »
    On parlait de la menace jihadiste, et tu bascules habilement vers la menace russe. Joli coup ! Joli coup, a moins que tu considères que les jihadistes comme les russes sont une menace « pré fabriqué » dans notre monde.

    J’aimerais ajouter que la protection a déjà été accepté par l’Europe, mais même a été demandé par l’Europe en témoigne la demande du ministre des Affaires étrangères polonais Radoslaw Sikorski de 10 000 soldats à l’OTAN face à ta menace russe « pré-fabriqué » en avril 2014.

    Quand à ta source, le site RT. Ce média qui accepte les propos extrémiste de Alain Soral en le considérant comme un simple « French writer », « an activist », comment peux tu le considérer comme une source raisonnable ?

    J’aimerais publier à présent l’article du journal Asharq Al-Awast traduit par Courrier International :

    « Il n’y a pas de différence entre ceux qui ont massacré les membres d’une tribu sunnite syrienne [qui s’était opposée à Daech (Etat islamique)] d’une part, ou encore ceux qui ont offensé les femmes yézidies en Irak, ceux qui ont tué les soldats saoudiens à la frontière saoudo-irakienne et ceux qui, d’autre part, ont tué les journalistes à Paris. Il s’agit du même constat : l’extrémisme est le fait de musulmans. Les lieux du crime sont différents, mais la source du crime est la même.

    Nous traversons une énorme épreuve. C’est le début d’une avalanche de violences. Elle prend sa source dans des idées, est organisée par des terroristes et dispose de beaucoup de moyens. Nous assisterons probablement à des crimes d’une plus grande gravité. Nous y assistons déjà. Mais ce ne sont pas les terroristes que nous voulons blâmer ici. Eux, ils assument leurs crimes et la haine qu’ils vouent au monde entier. Ceux que nous blâmons, ce sont tous ceux qui les justifient et qui abusent des millions de musulmans par leurs « explications » et par leurs mensonges. Il y en a par exemple qui expliquent que ce crime abject a été manigancé par le gouvernement français lui-même, à des fins complotistes. Quelle bêtise de nous rabaisser à de telles foutaises.

    Ces « justificateurs » couvrent les terroristes et leur donnent une légitimité, alors que nous devrions être aux premières loges pour condamner et désavouer. Ils devaient se rendre compte de l’énormité du crime qu’ils commettent à leur tour. Ce sont eux qui, depuis des années, ont permis au terrorisme de s’implanter dans notre région. De couverture médiatique en justifications politiques et soutiens financiers, leur crime n’est pas moindre que celui des terroristes eux-mêmes. Ils ont abusé des millions de gens en présentant Daech et Al-Qaida comme si ceux-ci étaient des groupes de défense pour les droits des musulmans.

    Paris est pris pour cible par les mêmes idées, armes et médias qui pourrissent notre région, de l’Irak et de la Syrie au Yémen, à la Somalie et à la Libye. En passant par Riyad et New York. Et même par Doha. Les capitales arabes n’échappent pas à ce mal engendré par des idées religieuses extrémistes et des médias manipulateurs. C’est à cause de cela que notre région n’arrive pas à sortir de l’emprise terroriste.  »

    Source :

    Boursorama : http://www.boursorama.com/actualites/attentat-a-charlie-hebdo-la-police-traque-deux-freres-dont-un-jihadiste-bf8b69d8347eca405f5540e82bd47452

    Libération : http://www.liberation.fr/societe/2015/01/08/les-tueurs-de-charlie-un-etrange-melange_1176541

    Interview de Reza Pahlavi président du Conseil national iranien pour les élections libres : http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2014/10/06/le-regime-iranien-est-source-de-destabilisation_4501064_3218.html

    Interview de Alain Soral par RT : http://rt.com/news/france-robbed-choice-sovereignty-947/

    Article traduit par Courrier International : http://www.courrierinternational.com/article/2015/01/08/la-france-face-au-meme-mal-que-le-moyen-orient

    • T’es payé combien de l’heure pour détricoter les articles de personnages beaucoup plus doués que toi, et surtout beaucoup plus courageux?
      Avec les lecteurs que cet article engrange lentement mais sûrement, je ne suis pas surpris que des losers (si j’en crois ce que je sais de leur recrutement) cherchent à venir troller les informations contenues dedans; aussi tu as essayé de démonter des petits détails (de merde!) de l’article de Pepe Escobar – allant même jusqu’à extrapoler à partir de sa syntaxe, non mais franchement, ils t’ont pas demandé ton BAC? – pour ensuite dégueuler un tas de liens de médias corporatistes et vendus aux intérêts synarchiques (t’as vu, même pas obligé de dire « Illuminati », quand au sens du mot t’as qu’à chercher dans le dico) qui dépeignent la situation comme l’hallali de la culture judéo-chrétienne à la pointe des cimeterres des Sarrasins.
      J’invite les lecteurs à réfléchir à deux fois, même trois s’il le faut avant de te suivre dans tes élucubrations.
      Allez ciao, pantin!

      • Cher Willsummer,

        J’aurais préféré que tu me répondes pour ce que j’ai dis, et non que tu passes plusieurs lignes à supposer qui je suis.

        Cependant, il y a quelques unes de tes phrases qui traitent de ce que je dis.
        « un tas de liens de médias corporatistes et vendus aux intérêts synarchiques  » Ce sont malheureusement les médias qu’il était le plus informé dans ce cas, je suis aussi désespéré que toi de les citer.
        « la situation comme l’hallali de la culture judéo-chrétienne à la pointe des cimeterres des Sarrasins. » Aucune source de mes articles vont dans ce sens.
        De plus, la France n’est pas dans une réelle culture judéo-chrétienne.

        « J’invite les lecteurs à réfléchir à deux fois, même trois s’il le faut avant de te suivre dans tes élucubrations. » J’invite aussi les lecteurs à réfléchir, mais sans à priori sur qui je suis et ce que je dis. Vous jugerez par vous même si ce que je dis est absurde.

  4. Je suis… Charlie mais aussi, Le Dombass, la Syrie, l’Irak…
    J’aimerais revenir sur cette mode d’afficher à tout va « je suis Charlie » un peu partout.
    Comme vous le savez cette attentat est une vrai infamie de part le coté symbolique qui peu mettre en péril la liberté d’expression mais aussi pour l’exécution tout simplement sommaire de 12 personnes. Je compatis pour les familles des 12 personnes défunte dont la vie à été brisée. l’événement suscite actuellement un très grande indignation, je dirais même un peu trop.
    Des millier de personnes en France sont choqués, écœurer, crie vengeance pour cette infâme attenta.
    Mais depuis des mois ces même personnes ont elle pleuré les pauvre Russes vivant en Ukraine qui sont victime des milice Néo Nazi à la soldes du gouvernement révolutionnaire, ces même personne ont elle pleurer les victimes civil en Irak qui se chiffre en millier, ces même personnes ont elle pleurer les Syriens qui sont depuis plus de deux ans victimes de fanatique qui veulent renverser le pouvoir.
    Tout comme chacun je trouve cette attentat absolument terrible mais il serait bon de ne plus être nombriliste et pleure uniquement quand des catastrophes arrive en France, car ailleurs dans le monde des familles vivent des choses bien plus abominable et ça devant l’indifférence général.

  5. Encore un excellent billet du grand Pepe, plein de lucidité et information. Merci pour le partage.

  6. Attention,le début de ce billet porte plein de contre vérités.

Rétroliens

  1. Qui profite d’avoir tué Charlie? | GLOBAL RELAY NETWORK | salimsellami's Blog
  2. Qui profite d’avoir tué Charlie ? | Arrêt sur Info
  3. Qui profite d’avoir tué Charlie ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :