Sean Parker confesse la carotte de Facebook à la dopamine

Facebook addictionPar Alex Christoforou, le 10 novembre 2017

Le Président de Facebook, Sean Parker, s’est lâché sur « l’exploitation » par Facebook de la psychologie humaine. Fondateur de Facebook, Sean Parker expose tout ce que l’on doit savoir pour comprendre pourquoi les citoyens US, à l’extérieur de la bulle de la Silicon Valley, méprisent tant les « petits génies » milliardaires geeks…

Comme je suis un milliardaire, j’aurai accès à de meilleurs soins médicaux donc … je vais atteindre genre 160 ans et je ferai partie d’une espèce de classe de seigneurs immortels. [Rires] Je veux dire, vous connaissez l’expression [de Warren Buffett] sur les intérêts composés. Donnez-nous, les milliardaires, une centaine d’années de plus et vous saurez … à quoi ressemble vraiment la disparité de revenus.

Tucker Carlson, présentateur célèbre de Fox News, a réagi aux commentaires de Sean Parker sur les conséquences négatives de Facebook et de l’addiction aux réseaux sociaux, tandis que Parker avertissait à propos de Facebook, « Dieu seul sait ce que ça fait aux cerveaux des gosses. »

L’ancien Président de Facebook expliqua lors d’un événement hébergé par Axios que les fondateurs de l’entreprise savaient qu’ils « exploitaient une vulnérabilité de la psychologie humaine » en élaborant une « boucle de feedback de validation sociale. »

Selon le site Zerohedge, le président fondateur de Facebook Sean Parker, âgé de 38 ans, a confirmé toutes les conspirations de type « Big Brother » existantes au sujet du géant des réseaux sociaux, expliquant comment les réseaux sociaux provoquent sciemment une accoutumance chez les utilisateurs tout en endommageant potentiellement nos cerveaux…

Alors que Facebook démarrait encore, il y avait des gens qui venaient me voir pour dire, « Je ne suis pas sur les réseaux sociaux. » Et je leur répondais, « OK. Vous savez, vous le serez. » Et puis ils ajoutaient, « Non, non, non. Je chéris mes interactions dans la vie réelle. Je chéris l’instant. Je chéris la présence, je chéris l’intimité. » Et je leur disais, … « Nous vous aurons un jour ou l’autre. »

Je ne sais pas si je comprenais vraiment les conséquences de ce que j’affirmais, à cause des conséquences inattendues issues d’un réseau quand celui-ci s’accroît pour dénombrer un ou deux milliards de personnes et… ça change littéralement votre relation à la société, et les uns avec les autres… ça interfère probablement sur votre productivité de façons étranges. Dieu seul sait ce que ça fait aux cerveaux de nos enfants.

Le raisonnement qui est entré dans la construction de ces applications, Facebook étant la première d’entre elles, … se résumait à: « Comment pouvons-nous consommer autant de votre temps et de votre attention consciente que possible? »

Et ça signifie qu’il faut que nous vous donnions un petit shoot de dopamine une fois de temps en temps, parce que quelqu’un a aimé ou commenté une photo ou un post, ou quoi que ce soit. Et ça va vous faire contribuer davantage de contenu, qui va vous apporter … davantage de « likes » et de commentaires.

C’est une boucle de feedback de validation sociale … exactement le genre de choses qu’inventerait un hacker comme moi, parce que vous exploitez une vulnérabilité de la psychologie humaine.

Ses inventeurs, ses créateurs – c’est moi, c’est Mark [Zuckerberg], c’est Kevin Systrom sur Instagram, c’est tous ces gens-là – l’ont très consciemment compris. Et puis nous l’avons fait quand-même!

Source: http://redpilltimes.com/facebook-founder-because-im-a-billionaire-im-going-to-be-like-160-and-be-part-of-class-of-immortal-overlords/

Traduit par Lawrence Desforges



Catégories :Société

Tags:, , , , , ,

2 réponses

Rétroliens

  1. Sean Parker confesse la carotte de Facebook à la dopamine | Réseau International
  2. Sean Parker confesse la carotte de Facebook à la dopamine – GLOBAL RELAY NETWORK | Boycott

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :